< Retour au sommaire

Six responsables RH sur dix ont l’intention de recruter au second semestre

Par rapport à 2015, les entreprises sont moins susceptibles de geler les fonctions ou d’en supprimer. Plus d’un responsable RH belge sur quatre compte créer de nouveaux postes permanents au cours du deuxième semestre 2016. Toutefois, la majorité privilégie le statut quo en termes d’effectifs: pas moins de 60% comptent recruter, mais uniquement pour les postes vacants.

Bien que plus d'un quart des responsables des ressources humaines belges envisage de créer de nouveaux postes pendant la seconde moitié de 2016, l'accent de leurs plans de recrutement restera surtout sur le pourvoi des postes devenus vacants. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée à la demande de Robert Half auprès de 200 responsables RH belges. Ils font également preuve d’un optimisme persistant concernant les perspectives de croissance de l’économie belge en général ainsi que de leur entreprise.

L’enquête fait apparaître une forte confiance à l’égard des perspectives de croissance de l’économie belge (63%) et de celles de leur entreprise (72%). Cette confiance est également perceptible dans les projets de recrutement des entreprises. Six responsables RH sur dix ont ainsi l’intention de pourvoir les postes devenus vacants. C’est 12% de plus qu’en 2015. Le nombre de responsables RH prévoyant de créer de nouveaux postes (26%) a par contre légèrement diminué par rapport à l’an dernier, mais n’en reste pas moins significatif.

Autre constat marquant, la proportion de responsables RH indiquant vouloir supprimer des postes au cours des six prochains mois (3%) ou geler les recrutements (11%) a considérablement diminué par rapport à 2015. À l’époque, pas moins de 22% responsables RH pensaient suspendre leurs projets de recrutement et 5% envisageaient même de supprimer des postes.

Les professionnels de talent (toujours) très convoités

Il ressort de l’enquête que 84% des responsables RH s’inquiètent de voir leurs meilleurs éléments quitter l’entreprise au cours de l’année à venir pour aller relever de nouveaux défis. Par ailleurs, plus de neuf responsables RH sur dix (92%) peinent à trouver des professionnels qualifiés. Il s’agit là d’une augmentation de pas moins de 13% par rapport à l’an dernier. D’après les répondants, cette situation est due à une pénurie des compétences recherchées. Les responsables RH interrogés éprouvent surtout des difficultés à trouver des experts techniques de niche (42%) ainsi que des professionnels possédant d’excellentes compétences commerciales ou de gestion (20%). Pour 19%, le principal problème est lié au fait que la demande est supérieure à l’offre. Ils sont 4 % de plus à partager cet avis que l’année dernière.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages