< Retour au sommaire

Robert Vertenueil (FGTB): « Nous sommes partenaires et nous avons des choses à réaliser ensemble! »

Certains jugent le modèle de concertation « à la belge » dépassé, voire moribond. Ce n’est pas l’avis de Robert Vertenueil, premier président francophone de la FGTB depuis 12 ans, qui en loue les vertus, mais sans naïveté car, dit-il, il faut être deux pour danser. Il énumère les défis sur lesquels il attend plus d’ouverture d’esprit de la part du gouvernement fédéral et des entreprises.

Robert Vertenueil est un syndicaliste combattif qu’on voit à la télévision, tout habillé de rouge, criant au cœur des manifestations, et qui n’hésite à promettre dans les colonnes du Soir de « pourrir la vie du gouvernement fédéral » ou « d’arrêter le pays » s’il en a la capacité. Mais c’est aussi un homme humble, et même sympathique, soucieux de nouer le dialogue mais sans manier la langue de bois, qu’ont pu découvrir les participants à la réunion de rentrée de l’ADP BruBra, en septembre dernier.

Récent successeur de Rudy De Leeuw à la présidence du syndicat socialiste, il s’est d’ailleurs félicité de l’opportunité qui lui était donnée d’aller au contact d’un public qui, a priori, ne lui est pas acquis… Son objectif était clair: présenter une autre image de l’organisation syndicale — tout en soulignant la nécessité d’aussi balayer devant sa porte — et faire entendre de manière positive les raisonnements qui l’animent.

« Nous ne sommes pas une bande d’idiots dont la légende veut qu’ils carburent à la Cara Pils! Il nous arrive d’avoir de la jugeote et de ne pas dire que des idioties », avait-il lancé, non sans humour. Reprenant son sérieux, Robert Vertenueil a d’emblée pointé les raisons pour lesquelles il croit, encore et toujours, à la concertation sociale dans un pays où d’aucuns se plaisent à la dire moribonde. Puis, il a évoqué un certain nombre de dossiers chauds sur lesquels travailler, avec un appel: « Si on veut que les évolutions actuelles soient une réelle opportunité, cela suppose qu’on évolue, et qu’on évolue de part et d’autre. »

Pour lire l'intégralité du compte-rendu de l'intervention de Robert Vertenueil, procurez-vous HR Square n°25 des mois de novembre-décembre 2018. Demandez un numéro d’essai gratuit à Jens Ottoy ou prenez contact par téléphone au 0483/33.80.68. Pour devenir membre du réseau HR Square et ne manquer aucune de nos éditions, contactez Nathalie Dierickx. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à l’intégralité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages