< Retour au sommaire

Recrutement: quelles sont les causes et conséquences d’un mauvais casting?

Trois entreprises sur cinq (61%) n'ont besoin que de deux semaines pour se rendre compte qu'elles ont embauché le mauvais collaborateur. Plus de la moitié (55%) ont déjà licencié la personne en question, là où 49% ont mis en place une formation pour lui permettre d’acquérir les compétences requises. Les principales conséquences d’une erreur de casting sont une charge de travail plus élevée pour les collègues (53%), davantage de stress pour les managers (40%), et un coût de recrutement plus important (38%).

Ces enseignements ressortent d’une étude publiée par Robert Half et menée auprès de 300 entreprises belges. Seulement 3% des entreprises sondées estiment n'avoir jamais fait d’erreur de casting. La cause du mauvais recrutement tient le plus souvent (49%) à l’inadéquation des compétences requises avec le poste: peut-être s’agissait-il d’une mauvaise évaluation initiale des compétences requises pour ce travail? Ou peut-être le candidat a-t-il préjugé de l’adéquation de ses compétences avec celles requises pour la fonction? En outre, les entreprises font également état d'un manque de qualification chez les nouveaux employés (49%), d’où l’échec du recrutement. Dans 38% des cas, le candidat était surqualifié pour le poste et l’ennui avait fini par le gagner.

Importance des « soft skills »

Dans le cas d'un mauvais recrutement, pas moins de 55% des employeurs ont opté dans le passé pour un licenciement immédiat. En revanche, 49% ont tenté d’y remédier en offrant un programme de formation supplémentaire pour permettre aux employés d’acquérir les compétences requises. Pour les entreprises, un mauvais casting peut avoir de graves conséquences. L'augmentation de la charge de travail pour les collègues et les managers - qui doivent absorber la charge de travail supplémentaire d'un collègue sous-performant - est la conséquence la plus importante d’un échec de recrutement. Mais le coût supplémentaire du recrutement n'est pas non plus à négliger: un nouveau processus doit être mis en place pour identifier et recruter un nouveau candidat avec les qualités requises, ou pour faire acquérir ces compétences au candidat déjà recruté à force de formation intensive.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages