< Retour au sommaire

Qu’est-ce qu’une « bonne pratique » de prévention des risques psychosociaux?

C’est pour tenter de répondre à cette question que des chercheurs ont été invités, à la demande du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, à se rendre dans un certain nombre d’entreprises afin d’y récolter et d’analyser les bonnes pratiques en matière de prévention des RPS. Il en ressort un recueil de cas dans lequel on peut trouver 24 sources d’inspiration.

A la demande du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, des chercheurs ont mené une recherche-action RPS entre 2014 et 2016 « la mise en œuvre d’une stratégie de prévention des risques psychosociaux », de manière à aider dix entreprises à mettre en place une stratégie de prévention des risques psychosociaux (RPS) dans leur entreprise. Malgré que ces entreprises étaient au départ volontaires et malgré le soutien de l’équipe de recherche, très peu de ces entreprises ont pu aller au bout du processus qui aurait dû se traduire par l’implémentation d’actions de prévention.

Les chercheurs ont listé les facteurs facilitants et les obstacles rencontrés lors de l’élaboration d’une politique de prévention des RPS, lors:

  • du démarrage d'une politique de prévention des RPS;
  • de l’analyse des risques;
  • du passage de l’analyse des risques au plan d’action;
  • de l’implémentation du plan d’action.

Un autre projet soutenu par le SPF Emploi en 2013 a permis de développer un Guide pour la prévention des risques psychosociaux au travail. Différentes étapes sont décrites pour permettre la mise en place d’une politique de prévention efficace. Ce guide définit des principes généraux et indique notamment les informations utiles à recueillir dans les cinq différentes étapes de la prévention des RPS. Cependant les entreprises rencontrent des difficultés sur la manière de débuter cette démarche, étapes 1 à 3 du guide (diagnostic en explorant les données, analyse des risques et passage au plan d’action), et surtout sur comment et avec quels outils le faire. Afin d’aider les entreprises dans leur prévention des RPS, il a semblé utile et important d’illustrer toute la démarche de prévention des RPS par des exemples de bonnes pratiques déjà mis en place dans des entreprises.

Ces bonnes pratiques permettront notamment de rendre concret les facteurs facilitants et les obstacles identifiés lors de la recherche-action RPS. L’objectif de l’outil est qu’un employeur motivé à mettre en place une politique de prévention des RPS puisse avoir les éléments de base, suffisamment concrets, pour pouvoir mettre en place une politique de prévention de façon autonome au sein de son entreprise.

La brochure qui résulte de l’exercice propose des exemples de pratique concrète (bonnes pratiques et cas d’apprentissage), d’autres organisations qui ont lancé une politique de prévention des risques psychosociaux et qui souhaitent partager leurs expériences avec vous. Les bonnes pratiques mentionnées sont également compilées dans un recueil de cas (Lamberts, Hansez, Lothe & Jemine, Livre de cas. L’élaboration d’une politique de prévention des risques psychosociaux - bonnes pratiques, 2019) dans lequel 24 bonnes pratiques sont décrites. Ce recueil de cas a été réalisé en collaboration avec l'Université de Liège.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages