< Retour au sommaire

Quel est l’état de santé de la concertation sociale à la belge?

Réponse dans HR Square qui consacre un dossier complet à la thématique sous différents angles. Comment comprendre les dernières négociations interprofessionnelles? Comment faire évoluer le dialogue social en entreprise? Quelles représentations collectives émergent en contexte digital? Comment dépasser les sujets qui fâchent employeurs et syndicats en matière de rémunération? Éclairages avec Jean Faniel (CRISP), Peggy De Prins (AMS) et François Pichault (ULiège), entre autres.

Après trois périodes sans accord interprofessionnel en 2011, 2013 et 2015, la conclusion d’un tel accord début 2017 laissait entrevoir une (re)dynamisation de la concertation sociale. L’optimisme est déjà retombé: claquements de portes lors des négociations, grève nationale, rejet par la base de la FGTB qui, finalement, accepte une partie de l’accord et annonce… une journée d’actions. HR Square a invité Jean Faniel, directeur général du CRISP, à décoder les derniers événements et à éclairer l’état de santé de notre concertation sociale.

Au niveau de l’entreprise également, des voix s’élèvent en faveur d’une évolution d’un modèle conflictuel vers une attitude de partenariat durable. Cette quête est notamment au cœur du dernier livre de Peggy De Prins, professeure à l’Antwerp Management School. Elle y livre sept éléments devant permettre, selon elle, de fonder un « dialogue social 2.0 ». Quant à François Pichault, professeur à l’Université de Liège, il nous fait voyager dans les développements de la représentation collective en contexte digital en rappelant que le quotidien du ‘travailleur autonome’ y est loin de l’image d’Épinal de l’actif qui surfe sur la vague, gère sa carrière et peut s’épanouir. Souvent précaire, sa réalité échappe encore largement au cadre du dialogue social. Question: va-t-on vers un renouveau syndical intégrant la défense des intérêts de ces travailleurs particuliers ou l’émergence de nouvelles formes, non strictement syndicales, d’action collective?

Un dernier volet de notre dossier s’intéresse à la thématique de la rémunération: en la matière, les sujets qui fâchent patrons et syndicats sont nombreux. Et, pour les DRH, les positions prises par les délégués syndicaux, leurs permanents ou leurs organisations respectives ne sont pas toujours lisibles — quand elles ne sont pas même, parfois, en contradiction. Le Cercle de Compétence Compensation & Benefits a orchestré une intéressante session de regards croisés avec Olivier Valentin (CGSLB), Isabelle Michel (CEPAG/FGTB) et Nabil Sheikh Hassan (CNE/CSC).

Lisez l'intégralité du dossier dans HR Square, édition n°28 des mois de mai et juin 2019. Demandez un numéro d’essai gratuit à Nathalie Dierickx ou prenez contact par téléphone au 0474/97.07.43. Pour devenir membre du réseau HR Square et ne manquer aucune de nos éditions, contactez également Nathalie. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à la totalité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages