< Retour au sommaire

Quatre Belges sur dix n’ont pas la possibilité de reporter des jours de congé

Tous les jours de congé n’ont pas été pris en cours d’année? Pas grave: 60% des employeurs permettent de reporter des jours à l’année suivante. Et quatre sur dix recourent à cette possibilité. Le constat est posé par De Tijd sur base des chiffres communiqués par les secrétariats sociaux SD Worx et Attentia.

Janvier est le mois au cours duquel les entreprises communiquent aux secrétariats sociaux le nombre de jours de congé que leurs travailleurs reportent d’une année à l’autre. Il n’est pas possible de reporter les 20 jours de congé légaux auxquels chacun a droit dès lors qu’il a travaillé au moins une année à plein temps. Les employeurs sont même obligés de veiller à ce que leurs travailleurs puissent les prendre, sans quoi ils peuvent être sanctionnés.

Par contre, les employeurs laissent leurs travailleurs reporter à l’année suivante les jours de congé extra-légaux. Une possibilité à laquelle recourent donc 40% des travailleurs. Il faut en effet savoir que le nombre moyen de jours de congé dans notre pays s’élève, selon les derniers chiffres, à 26,7. La plupart des travailleurs reportent entre trois et cinq jours et 4% atteignent même les 10 jours reportés dès lors que l’employeur l’autorise. Un nombre restreint de collaborateurs demandent le paiement des jours de vacances.

Sources: De Tijd (tijd.be) et la DH (dhnet.be)

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages