< Retour au sommaire

Portrait-robot du manager « family-friendly »

La performance des salariés et leur épanouissement au travail augmentent quand leur manager se soucie de leur vie familiale et des problèmes qu’ils peuvent y rencontrer. C’est ce que montre une nouvelle étude publiée par une équipe de chercheurs du groupe d’écoles Kedge Business School dans Journal of Management.

Partant du constat qu’il est de nos jours de plus en plus difficile pour les salariés de réussir à équilibrer vie professionnelle et vie familiale, Marcello Russo, enseignant-chercheur à KEDGE BS et directeur de l’étude, explique: « Avec la crise économique, bon nombre d’entre eux sont amenés à rallonger les journées de travail pour démontrer leur engagement à leurs employeurs et conserver leur emploi. En conséquence, ils sont moins capables de s’investir comme ils le voudraient dans leur vie de famille. Dès lors, notre travail a permis de découvrir le soutien crucial que peut apporter un manager à ses employés en les aidant à gérer avec succès des demandes contradictoires concernant vie professionnelle et vie familiale. »

En se basant sur un échantillon de 512 salariés (156 italiens et 356 chinois), les chercheurs ont examiné les effets positifs générés par la prise en compte des problèmes d’ordre familial par leur manager sur l’épanouissement au travail des salariés. Ils ont pu constater avec satisfaction que le soutien familial d’un manager:
- renforce l'impression de travailler dans un environnement favorable, où les employés se sentent libres de discuter de leurs problèmes familiaux et de demander de l'aide;
- facilite l'accumulation de ressources mentales (disponibilité psychologique) permettant de surmonter les obligations professionnelles et familiales concurrentes et améliore les perceptions de vivre des expériences professionnelles et familiales enrichissantes;
- stimulent les comportements proactifs et les initiatives de développement personnel parce que le manager favorise le développement de ressources (connaissance, affect positif et réseau).

En s’appuyant sur la littérature déjà existante sur le sujet, l’étude dresse le portrait-robot d’un manager délivrant un soutien familial à ses collaborateurs à travers quatre comportements clés:
- fournir un soutien émotionnel et montrer de la sympathie envers la famille et les engagements dans la vie personnelle des collaborateurs;
- fournir un soutien matériel en offrant une assistance quotidienne et des ressources pour concilier les exigences professionnelles et familiales;
- agir comme un modèle pour les collaborateurs dans la coordination de sa propre vie professionnelle et familiale;
- entreprendre des initiatives afin de restructurer le travail de manière à réduire les tensions avec les obligations familiales des individus et améliorer les résultats organisationnels.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages