< Retour au sommaire

Plus d’un travailleur sur deux est en surpoids

Près de 55% des travailleurs belges sont identifiés comme étant en surpoids et près d’un sur cinq (19%) serait en situation d’obésité. Et la tendance ne fait qu’augmenter. Les différences par secteur sont frappantes: 70% des travailleurs dans le secteur du transport sont en surpoids, contre 47% dans le secteur de l’enseignement.

Ces chiffres alarmants ressortent d’un rapport du service externe pour la prévention et la protection au travail IDEWE. Dans le cadre de cette enquête, les données médicales de plus de 200.000 travailleurs ont été étudiées. Il est question de surpoids lorsque l’indice de masse corporelle (IMC, calculé en divisant le poids de la personne par sa taille en mètre au carré) de l’individu dépasse 25. Un IMC de plus de 30 place l’individu dans la catégorie obèse. Près de 36% des travailleurs se trouvent entre 25 et 30.

Les hommes (60,5%) sont souvent plus en surpoids que les femmes (47%) et le phénomène ne cesse d’augmenter. En 2015, il était encore de respectivement 59 et 45%. Les kilos superflus augmentent avec l’âge: 35% des personnes sont en surpoids avant 25 ans, 45% entre 25 et 34 ans, et 64% à partir de 55 ans.

Parmi toutes les catégories professionnelles, les travailleurs issus du secteur du transport arrivent en haut de classement. Sept travailleurs sur dix ont un IMC de 25 ou plus. Ce secteur est suivi par les secteurs de la construction et de l’industrie, avec respectivement 63 et 60%. Ce n’est pas étonnant étant donné qu’ils comportent plus d’hommes que de femmes. Néanmoins, il ressort de cette enquête que l’âge et le sexe n’expliquent pas à eux seuls ces grandes différences: le secteur joue également un rôle prépondérant.

L’une des raisons à la base du surpoids est que nous bougeons trop peu. L’Organisation mondiale de la Santé recommande de pratiquer au moins une demi-heure d’activité physique modérée à intense cinq jours par semaine. Même si cela ne semble pas beaucoup, plus de sept travailleurs sur dix (72%) ne parviennent pas à suivre cette recommandation. À peine 23,5% de femmes atteignent la norme en matière d’activité physique contre 32% des hommes. Plus nous vieillissons, moins nous bougeons: 35% atteignent encore la norme en matière d’activité physique avant 25 ans contre à peine 26% chez les 55 ans et plus.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages