< Retour au sommaire

Plus de personnes au travail qu’il y a trente ans

Statbel, le service statistique de l’administration fédérale, a réalisé une étude sur le marché du travail belge portant sur la période 1983-2013. Au cours de ces trente années, le nombre de sans-emplois est resté stable, mais il y a beaucoup plus de personnes occupées et moins d’inactifs sur le marché.

La population belge de 15 ans et plus compte en 2013 4.530.000 personnes occupées, 417.000 chômeurs selon la définition du Bureau international du Travail (BIT) et 4.290.000 inactifs. En pourcentage, 49% de la population de 15 ans et plus est au travail, 46,4% est inactive et 4,5% est au chômage. En 1983, la population de 15 ans et plus se composait environ du même pourcentage de chômeurs mais le pourcentage de personnes occupées dans la population totale de 15 ans et plus était inférieur de 5% et le pourcentage d'inactifs supérieur de 5% par rapport à 2013.

Ces chiffres sont issus des résultats de l’enquête par sondage sur les forces de travail à laquelle plus de 88.000 personnes âgées de 15 ans et plus ont participé en 1983 et près de 79.000 personnes en 2013.

Le marché belge de l'emploi a fortement changé depuis la première enquête sur les forces de travail de 1983. Les chiffres sur la population occupée montrent notamment que:
- Le travail s'est féminisé;
- Le taux d’emploi croît surtout dans les tranches d’âge plus âgées;
- En termes de taux d’emploi, le fossé se creuse entre la Flandre, d’une part, et Bruxelles et la Wallonie, d’autre part;
- Les secteurs tertiaire et quaternaire sont en forte progression;
- Le travail à temps partiel augmente, y compris chez les hommes; les emplois en 4/5e sont surtout populaires auprès de ces derniers;
- Le nombre de Wallons qui se rendent en Flandre pour travailler a fortement augmenté.

En ce qui concerne la population au chômage, on remarque que:
- Le chômage masculin atteint un niveau record en 2013;
- Le taux de chômage des jeunes est élevé depuis de nombreuses années;
- Le taux de chômage progresse surtout chez les hommes ayant un niveau d'instruction faible.

Enfin, les inactifs voient leur part dans la population totale de 15 ans et plus diminuer. Par ailleurs, les trois dernières décennies se sont caractérisées par une baisse spectaculaire du nombre de femmes au foyer et une hausse du nombre de (pré)pensionnés. Le nombre d'étudiants a surtout augmenté au cours des dix dernières années.

Le rapport complet peut être téléchargé ici.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages