< Retour au sommaire

Perception des politiques RH: décalage persistant entre les salariés, les managers et les RH

Plus de trois quarts des responsables RH français (76%) considèrent que les collaborateurs ont la possibilité de construire leur projet professionnel dans l’entreprise... mais cette perception n’est partagée que par 56% des salariés et 65% des managers. Ce décalage ressort du 20e baromètre « Climat social et qualité de vie au travail » publié par l’Observatoire Cegos, qui a sondé 700 salariés, 280 managers et 180 responsables RH.

Concernant la rémunération, les managers restent globalement plus satisfaits que les salariés: ainsi, 64% considèrent le niveau de rémunération comme une source de motivation, contre 49% des salariés. De même, si 53% des managers (+16 pts par rapport à 2015) pensent que les augmentations salariales prennent suffisamment en compte le mérite individuel, ce n’est le cas que de 36% des salariés.

En termes de gestion prévisionnel des emplois et des compétences (GPEC), le décalage persiste là aussi entre les souhaits des RH et le vécu des collaborateurs 76% des responsables considèrent que les collaborateurs ont la possibilité de construire leur projet professionnel dans l’entreprise, mais ce n’est vrai que pour 56% seulement des salariés et 65% des managers. De même, si 87% des RH estiment que la direction de leur entreprise donne aux managers les moyens de développer les compétences de leurs équipes, seuls 55% des salariés et 61% des managers se disent satisfaits de la façon dont leurs compétences sont développées.

Enfin, un autre décalage persiste concernant le développement de l’employabilité: par exemple, 78% des RH pensent que l’entreprise veille au développement de l’employabilité de tous ses salariés en expérimentant de nouvelles pratiques professionnelles, contre 52% des salariés et 61% des managers.

Même si les décalages de perception persistent entre salariés, managers et DRH, la tendance est toutefois à l’amélioration du climat social, indique le baromètre. Entre 2014 et 2018, la perception d’une amélioration du climat social a progressé de 9 à 20% chez les salariés Cette amélioration est confirmée par une autre donnée de l’étude: 73% des salariés se disent globalement satisfaits du climat social dans leur entreprise (+10 points par rapport à 2015), tout comme 80% des managers (+13 points). Soit une moyenne de 75% pour l’ensemble des collaborateurs (salariés + managers).

Quelques autres résultats:

  • 84% des salariés (+9 pts vs 2015) parviennent à préserver un équilibre satisfaisant entre vie professionnelle et vie privée.
  • 66% des salariés se sentent écoutés et compris par leur manager (-4 pts vs 2015)
  • Sur une échelle de 0 à 10, 48% des salariés situent leur niveau d’investissement et de motivation au travail en-dessous de 8.
  • 59% des collaborateurs (salariés et managers) disent subir un stress régulier dans leur travail.
  • Le niveau de salaire actuel est une source de motivation pour 59% des hommes... et 46% des femmes.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages