< Retour au sommaire

Out of Office: et si vous osiez l’originalité pour signaler votre absence pour congé?

Le temps des vacances est aussi celui des messages automatiques d’absence qui visent à prévenir la personne — en interne comme en externe - qui vous adresse un mail que vous êtes en congé. Si certains optent pour la sobriété et la concision, d’autres se montrent plus originaux, voire même créatifs.

Le blog Mode(s) d’Emploi du site français RegionsJob a relevé un petit florilège de ces messages automatiques d’absence, parfois amusants, voire carrément drôles, la jouant potaches ou encore mettant le doigt sur les enjeux de la déconnexion. Comme ce « Je ne suis pas au bureau jusqu’à la semaine prochaine. Rassurez-vous, j’ai accès à Internet et à mon téléphone mais je ne compte pas m’en servir pour le travail » ou cet autre « Quoi? Vous êtes encore là? Vous n’allez tout de même pas rester planté devant votre ordi tout l’été! Allez ouste, partez en vacances, et on se parlera à mon retour le xx/xx ».

Même si la consultation des mails via les smartphones a permis d’accroître considérablement les temps de réaction, les messages d’absence battent tous les records de vitesse: « « Désolé si mon message automatique vous a donné de faux espoirs sur ma réponse rapide et enthousiaste. »

Les vacances n’empêchent pas d’être « business-oriented », comme le montre ce « Merci pour votre email. Votre carte de crédit a été facturée 5,99 € pour les dix premiers mots et sera facturée 1,99 € pour chaque mot supplémentaire dans votre message. » D’autres la jouent IT: « Email Error 408 – The recipient is not around… until 24th of July. »

Demandez-vous pourquoi

Celui-ci pousse à la réflexion sur la tendance à dégainer un peu trop rapidement l’arme du mail: « Je suis actuellement indisponible. Pour toute question urgente ou importante, contactez l’un de mes supérieurs hiérarchiques, Mme xx / M. xx. Si votre question n’est ni urgente, ni importante, demandez-vous pourquoi vous m’envoyez un e-mail. »

Certains osent, jusqu’à paraître déplacés? « Je ne suis actuellement pas au bureau, et vraisemblablement ivre mort quelque part dehors » ou encore « Je suis en vacances, sans ordinateur, sans téléphone, et sans la moindre décence. » Mais l’été n’est-il pas propice à plus d’humour qu’à l’ordinaire? « Bonjour, je suis actuellement en congés du xx/xx au xx/xx. Pour les urgences, merci de vous adresser au 3e transat sur la droite, parasol jaune et bikini rayé. Permanence de 10h à 18h (risque d’absence pour cause de baignade). »

Source: www.blog-emploi.com
 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages