< Retour au sommaire

Les risques psychosociaux au coeur de la Semaine européenne pour la sécurité et la santé au travail

Près de 4 travailleurs sur 10 pensent que le stress n'est pas bien géré sur leur lieu de travail, indique un récent sondage européen. De quoi donner tout son sens à la Semaine européenne pour la sécurité et la santé au travail, qui a débuté ce lundi. Elle est présentée comme le point d'orgue de la campagne « Les risques psychosociaux: mieux prévenir pour mieux travailler ».

Des activités sont organisées dans toute l'Europe pour attirer l'attention sur le stress et les risques psychosociaux au travail. L'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) et son réseau de partenaires ont pour but d'amener l'Europe à parler de la manière dont nous pouvons gérer ces risques ensemble. Les sujets traités sont, notamment, le stress et le risque psychosocial lié aux horaires de travail, un nouveau protocole sur l'intimidation et le harcèlement, une évaluation des risques psychosociaux dans les petites entreprises ou la relation entre les institutions dédiées à la santé et la sécurité au travail (SST), le secteur éducatif et les entreprises en ce qui concerne la gestion des risques psychosociaux. Des conférences présentant les activités réalisées durant les deux années de la campagne sont organisées dans notre pays, en Autriche, en Hongrie, en Espagne et en Suède.

Cette année, la Semaine européenne insiste sur deux questions précises, à savoir le harcèlement sexuel et la violence de tiers, pour lesquelles deux nouvelles infographies ont été réalisées. La première explique ce qu'est le harcèlement sexuel, le nombre de travailleurs touchés et les mesures que les entreprises peuvent prendre pour lutter contre ce phénomène. La seconde décrit la violence de tiers – le risque psychosocial le plus prévalent dans les entreprises européennes –, qui est le plus touché, quelles sont les professions à risques et quels sont les effets sur les travailleurs.

« Bien que la violence puisse potentiellement toucher n'importe quel lieu de travail et n'importe quel travailleur, certaines caractéristiques du travail augmentent les risques, observe Christa Sedlatschek, directrice de l'EU-OSHA. Travailler au contact direct de clients, de consommateur ou autres en dehors de l'organisation augmente le risque d'incidents violents, également connus sous l'appellation ‘violence de tiers’. L'enquête ESENER-2 montre que le fait d'avoir à faire face à des clients, des consommateurs ou des élèves difficiles a été identifié comme étant le facteur de risque le plus prévalent dans toutes les entreprises européennes (57,4%). »

D'autres résultats de l'enquête ESENER-2 indiquent que 76% des établissements de l’UE-28 effectuent des évaluations régulières des risques qu’ils considèrent, dans 90% des cas, comme un moyen utile de gérer la sécurité et la santé. Il est apparu qu'un taux élevé de participation (formelle ou informelle) des employés constitue un solide indicateur de bonne qualité de travail, y compris la qualité de la gestion de la SST en général et de la gestion des risques psychosociaux en particulier.

Peu après la Semaine européenne, les 3 et 4 novembre 2015, le Sommet « Lieux de travail sains » 2015 se tiendra à Bilbao, en Espagne. Experts et décideurs discuteront des résultats finaux des deux années de campagne, des stratégies et des programmes de gestion du stress et des risques psychosociaux au travail ainsi que de l'avenir de la santé et de la sécurité au travail en Europe.

L’an dernier, l’EU-OSHA a publié un guide électronique sur la prévention du stress et des risques psychosociaux au travail, un outil pratique dont l'objectif est d'aider les employeurs et les travailleurs, en particulier au sein des petites entreprises, à mieux comprendre et prévenir le stress et les risques psychosociaux. Il est disponible en 34 versions. Chaque guide présentera également des ressources nationales pertinentes sur le stress et les risques psychosociaux, et contient:
- des explications simples sur les risques en question, leurs causes et leurs conséquences pour les travailleurs et les entreprises
- des conseils et des consignes sur la manière de détecter les problèmes suffisamment tôt et de prendre des mesures
- des exemples pratiques en matière de prévention et de gestion des risques, en particulier pour les petites entreprises
- des informations sur les ressources nationales disponibles

Ce guide électronique est gratuit et chaque version est disponible en ligne ou téléchargeable pour être utilisée hors ligne.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages