< Retour au sommaire

Les entreprises peu enclines à respecter un gel des salaires

Près de six organisations sur dix sondées par Hudson prévoient un budget pour des augmentations salariales s’établissant entre 0,51% et 2% en 2015, en sus de l’indexation. Près d’une sur cinq anticipe même un budget de plus de 2%.

Ce constat ressort d’un sondage mené en octobre dernier auprès de 185 organisations. Les chiffres cités sont en sus de l’indexation, des promotions et des nouveaux engagements, mais incluent les augmentations automatiques, au mérite et barémiques). A peine 13% des organisations sondées ne prévoient aucun budget pour des augmentations des salaires et 5% évoquent un budget pour des augmentations jusqu’à 0,5%.

L’enquête a également exploré quels étaient les domaines RH pour lesquels les organisations envisageaient des changements en 2015. Les trois principaux domaines qui ressortent sont les rémunérations (74%), la gestion des talents (63%) et la formation et le développement (52%). En ce qui concerne les rémunérations, elles mentionnent plus particulièrement l’alignement des packages par rapport au marché (34%) et l’introduction ou la mise à jour des systèmes de bonus (23%). Le sujet le plus brûlant en matière de gestion des talents, c’est la prévention du burn out et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (39%).

Dans la formation, les principaux changements devraient intervenir dans l’alignement des activités de formation par rapport aux objectifs du business. Près d’une entreprise sur trois évoque par ailleurs de nouveaux engagements ainsi que l’implémentation ou la mise à jour des processus d’évaluation. 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages