< Retour au sommaire

Les entreprises jouent avec le feu en laissant installer des logiciels sans licence

Près d’un quart des logiciels utilisés en Belgique le seraient sans licence. C’est ce que montre la dernière étude Global Software Survey, menée par BSA. Vu que l’utilisation de logiciels sans licence accroît les cyberattaques sur les PC, les particuliers et les entreprises concernés jouent clairement avec le feu, avertissent les auteurs. Les cyberattaques ont coûté plus de 400 milliards de dollars aux entreprises rien qu’en 2015.

L’étude, Seizing Opportunity Through License Compliance, révèle une baisse d’un point de pourcentage en Belgique par rapport au sondage précédent, effectué en 2013. Cela signifie qu’aujourd’hui, 23% des logiciels pour PC en Belgique sont utilisés sans licence. C’est un bon score à l’échelle internationale, qui s’explique par la maturité du marché belge. Cette baisse s’explique probablement par le fait que les entreprises sont plus nombreuses à appliquer une gestion des actifs logiciels (SAM) et que les logiciels sont de plus en plus utilisés sous forme d’abonnement.

Toutefois, près d’un quart de tous les logiciels pour PC en Belgique ne disposent pas de licences adéquates, ce qui est élevé. Vu que l’utilisation de logiciels sans licence accroît les cyberattaques sur les PC, les particuliers et les entreprises jouent clairement avec le feu en installant des logiciels sans licence. Il y a ainsi bien plus de chances qu’un utilisateur soit victime de logiciels malveillants et des dépensent élevées qu’ils causent: les cyberattaques ont coûté plus de 400 milliards de dollars aux entreprises rien qu’en 2015. Et la situation peut empirer.

« Notre étude montre que les entreprises doivent absolument savoir quels sont les logiciels sur leur réseau interne, commente Victoria A. Espinel, la présidente et CEO de BSA |The Software Alliance. De nombreux CIO ne savent pas précisément quels logiciels sont présents sur leurs systèmes, sans même parler de leurs licences. » Et même dans certains secteurs critiques, l’utilisation de logiciels sans licence est étonnamment élevée. 25% des logiciels utilisés par les banques, les compagnies d’assurances et le secteur de la sécurité dans le monde le sont sans licence. Les CIO estiment par ailleurs que 15% de leurs employés installent des logiciels sur le réseau à leur insu. Mais ils sous-estiment gravement le problème: 26 % des employés déclarent installer des logiciels sans licence sur le réseau, soit près du double!

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages