< Retour au sommaire

Les consignes de sécurité ne sont pas expliquées à plus d'une personne sur trois

Beaucoup d'accidents pourraient être évités, à en croire les résultats d’une enquête publiée par Manutan auprès de 836 collaborateurs: seulement 60% des personnes interrogées sur le lieu de travail déclarent que les consignes de sécurité sont bien expliquées à tous. Les intérimaires, les jeunes et les personnes qui ne maîtrisent pas suffisamment la langue sont les plus à risque.

Environ 50% des personnes interrogées ont déjà été impliquées dans un accident sur le lieu de travail (en usine, atelier ou à l’extérieur). C'est surtout le groupe à risque des personnes parlant une autre langue qui y est confronté. Chez les collaborateurs qui ne maîtrisent pas bien la langue, les consignes ne sont expliquées dans leur langue maternelle que dans 33% des cas. Les intérimaires ont plus de probabilités d'être impliqués dans un accident par manque d'expérience et d'explications. Chez les jeunes, la mauvaise estimation des risques joue également un rôle.

Cadre de travail sûr

Notons sans surprise que les collaborateurs travaillant dans les bureaux ont une plus grande sensation de sécurité que les collaborateurs sur le terrain. 81% des collaborateurs dans les bureaux se sentent en sécurité contre 64% pour les autres collaborateurs. 47% des collaborateurs sur le terrain signalent qu'il faudrait consacrer plus d'attention au thème de la sécurité.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages