< Retour au sommaire

Les candidats jettent vite l’éponge quand ils postulent en ligne

Près de trois candidats sur quatre abandonnent le processus de candidature en ligne si celui-ci se prolonge durant plus d'un quart d’heure. Plus interpellant: quatre employeurs sur dix sont conscients du fait que leur dispositif n'est pas convivial, mais la moitié d'entre eux ne s'en préoccupent pas.

Quelque 71% des candidats renoncent au processus de candidature en ligne si celui-ci dure plus de 15 minutes, mais une minorité semble avoir encore moins de patience. Près d’un sur dix (8%) s’arrête après cinq minutes, révèle une analyse menée par Hays. Des chiffres interpellants en matière de ce qu’on appelle « expérience candidat ».

L’argument « Si quelqu’un veut vraiment le job, il devrait au moins faire l’effort » ne tient pas la route, estiment les auteurs. La manière dont les candidats vivent le processus de recrutement devient de plus en plus importante. Et tout commence dès la première visite sur le site ‘carrière’ de l’organisation, ajoutent-ils.

Réputation en ligne

La convivialité de la procédure de candidature en ligne détermine la première impression que les candidats se font de l'organisation et de l'atmosphère de travail. Si un premier contact avec un employeur potentiel se révèle difficile, il y a de grandes chances que les candidats se désisteront.

Plus frappant: quatre employeurs sur dix seraient conscients du fait que leur procédure de candidature en ligne est tout sauf conviviale. Mais, pour plus de la moitié d’entre eux, la problématique ne figure pas sur leur liste de priorités.

S’assurer que les candidats ne soient pas confrontés à un processus de candidature en ligne compliqué n’est pas le seul enjeu. Un contact personnel sur le déroulement de la candidature est également important. Près de sept répondants sur dix indiquent qu’une personne-ressource qui les tient au courant de leur candidature est très importante.

Un autre rapport sur le sujet, publié sur le site emploi Indeed, souligne toute l'importance d'une bonne réputation en ligne. Sept répondants sur dix déclarent avoir d'abord examiné la réputation en ligne d'un employeur potentiel avant de postuler. Plus de la moitié ne postuleraient pas pour un emploi dans une entreprise qu’ils ne trouvent pas sur internet. Plus encore, beaucoup se méfient d'une organisation sans identité numérique.

Source: peoplemanagement.co.uk

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages