< Retour au sommaire

Le salaire reste le premier facteur d’attraction et de fidélisation

Quoi qu'on en dise, le salaire demeure le coeur de la relation salarié/entreprise. C’est ce que tendent à confirmer les résultats des dernières enquêtes publiées par Towers Watson. Un collaborateur sur deux juge sa rémunération équitable par rapport à ses collègues.

S’agissant de rejoindre une entreprise, le salaire est le premier facteur d’attractivité pour 35% des salariés. Cette statistique est confirmée dans les grands pays européens (Espagne, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas et Allemagne) où le salaire fait toujours partie des 4 premiers facteurs d’attraction cités par les collaborateurs.

Du point de vue des entreprises, le salaire est jugé comme un levier majeur pour attirer les talents, devant la sécurité de l’emploi. S’agissant de fidélisation, l’entreprise et les salariés sont sur la même longueur d’ondes. 54% des collaborateurs déclarent que le salaire est leur premier critère pour rester ou quitter une entreprise, devant les opportunités de carrière (41%). Les responsables RH des entreprises interrogées ont exactement la même perception.

Au niveau mondial, 50% des salariés jugent leur rémunération équitable par rapport à leurs collègues. 46% des salariés s’estiment justement rémunérés par rapport au marché.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages