< Retour au sommaire

Le package salarial flexible gagne en popularité chez les employés, mais pas encore chez les employeurs

Plus de la moitié (57%) des employés souhaitent pouvoir contrôler les avantages extralégaux qui leur sont offerts et déterminer le contenu de leur package salarial. Cette volonté n'est cependant pas prise en compte, puisque la grande majorité des employeurs (91%) ont encore un contrôle absolu sur la rémunération de leurs employés. Les Belges sont toutefois plus satisfaits de leur package salarial que le reste des employés européens.

Ces constats proviennent de la dernière enquête menée dans six pays européens par SD Worx, qui a également étudié les avantages extralégaux prioritaires pour les employés. En Belgique, l'enquête a été réalisée auprès de 2.500 employés belges. En Europe, les entreprises autrichiennes (28%) et néerlandaises (24%) sont déjà plus enclines à accorder à leurs employés un budget fixe pour définir la composition de leur package salarial, alors que les entreprises belges (9%) sont les plus réticentes à agir dans ce sens.

Les avantages extralégaux traditionnels ont toujours la cote

Lorsqu'il s'agit d'avantages sur mesure, si on retire la partie financière de l'équation et qu'on laisse les employés belges disposer d'un budget fixe pour mettre sur pied un programme salarial sur mesure, les 10 priorités, par ordre d'importance, sont les suivantes:

  1. Chèque-repas
  2. Epargne-pension individuelle
  3. Jours de congés annuels supplémentaires
  4. Prime d'ancienneté
  5. Contribution à ses propres primes d'hospitalisation
  6. Jours d'ancienneté
  7. Voiture de société
  8. Contribution aux primes d'hospitalisation pour les membres de la famille
  9. Smartphone, ordinateur portable et autres dispositifs multimédia
  10. Récompense salariale basée sur la performance

Des jours de congés supplémentaires et une augmentation salariale figurent parmi les avantages les plus populaires auprès des employés belges favorables à un changement

Equilibre de vie

Par rapport à d'autres pays européens, les Belges se plaignent moins du package salarial dont ils bénéficient actuellement. De tous les employés européens interrogés, les salariés belges sont de loin (57%) les plus enclins à penser que rien ne doit changer en ce qui concerne leurs salaires et avantages extralégaux. Parmi ces salariés belges qui souhaitent un changement, 11% d'entre eux préféreraient pouvoir échanger leurs avantages extralégaux contre plus de temps libre, et 9% leurs avantages salariaux contre plus de temps libre. En second lieu, mais presque à importance égale pour les employés belges qui souhaitent un changement, 11% seraient prêts à voir leurs avantages extralégaux se réduire ou à disposer de moins de temps libre (7%) en échange d'une augmentation salariale. Il s'agit des pourcentages les plus bas d'Europe.

En termes de motivation, l'équilibre entre travail et vie personnelle ainsi que la possibilité de prendre davantage de congés annuels sont la priorité absolue pour de nombreux employés belges, et 47% d'entre eux y voient clairement une incitation à choisir certains avantages extralégaux. L'optimisation des salaires est toujours un facteur influent important en Belgique, 41% des salariés déclarant qu'ils choisiraient des avantages extralégaux qui permettent de payer moins d'impôts et/ou de cotisations sociales.

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages