< Retour au sommaire

Le défi des déplacements domicile-travail ne s’arrête pas au terme de la Semaine de la Mobilité!

Les déplacements domicile-travail apparaissent bien plus haut dans l’agenda des entreprises qu’il y a dix ans, souligne le SPF Mobilité sur base des résultats de son enquête triennale sur le sujet. 86% des employeurs accordent une indemnité vélo (contre 43% en 2005), 50% offrent des transports publics gratuits (contre 23%). Le télétravail a également permis de réduire le nombre des déplacements. L’éventail des mesures possibles est cependant bien plus large.

Toutes les entreprises et institutions officielles comptant plus de 100 employés reçoivent l'enquête triennale de la part du SPF Mobilité et Transports. Depuis 2005, cette enquête leur offre l'opportunité de réfléchir, ensemble avec leurs employés, aux problèmes de mobilité et à leurs solutions. Par le biais de cette enquête, le SPF Mobilité récolte des données en provenance de plus de 4.000 employeurs différents, répartis sur 11 000 sites. Au total, ce sont donc plus d'un million et demi d'employés qui entrent en ligne de compte.

D’après les résultats issus de l’enquête, il apparaît que ce thème figure bien plus haut dans la liste des priorités que ce n’était le cas en 2005, lors de la première enquête sur les déplacements domicile-travail. Désormais, ce sont 86% des employeurs qui accordent une indemnité vélo, contre seulement 43% en 2005. Le remboursement des transports en commun a également doublé. 50% des employeurs fournissent des transports publics gratuits, alors qu'en 2005, ils ne représentaient que 23%. L'introduction du télétravail réduit également le nombre des déplacements entre le domicile et le lieu de travail. À Bruxelles, 64% des employés peuvent compter sur le télétravail, ce qui réduit de 3,8% le nombre de leurs déplacements.

Sur base des résultats de cette enquête, les entreprises peuvent obtenir un rapport individualisé qui leur permet d'élaborer une politique de mobilité durable à leur propre échelle. La taille et surtout la localisation géographique d'une implantation déterminent principalement quelles mesures peuvent être les plus efficaces. Il existe cependant aussi de petites interventions susceptibles d’avoir un impact important. Ainsi, la mise à disposition d’une douche favorise le choix de venir travailler à vélo. Par ailleurs, la désignation d'un coordinateur mobilité qui examine les mesures les plus appropriées pour l'entreprise elle-même peut être une source d’impulsion.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages