< Retour au sommaire

L’application la plus attendue de l’intelligence artificielle? L’aide à la recherche d’emploi!

L’aide à la recherche d’emploi serait l’application que l’on attend le plus dans le domaine de l’intelligence artificielle, d’après un sondage d’Indeed. Plus de 44% des Belges et des Néerlandais s’accordent à dire que l’application de l’intelligence de machines et de robots permet de réduire le poids des préjugés dans le processus de recrutement. Quatre sondés sur cinq pensent que les employeurs jugent mal ou trop vite les candidats en raison de préjugés.

L’application d’algorithmes devrait permettre d’atteindre la meilleure adéquation possible entre le demandeur d’emploi et l’offre d’emploi, et ainsi de dépasser les préjugés. Imaginez par exemple une nouvelle technologie conçue pour réaliser des évaluations automatisées qui donneraient une idée aux professionnels des RH et aux recruteurs de la capacité des candidats à effectuer des tâches spécifiques.

Mais quel que soit l’apport de l’intelligence artificielle des robots et des machines, le facteur humain restera incontournable dans le processus de recrutement. Plus de 44% des sondés pensent que l’application de l’intelligence artificielle permet de réduire le poids des préjugés dans le processus de recrutement. Pourtant, seuls 28% indiquent que le processus de recrutement serait plus juste pour les candidats sans intervention humaine. Cela souligne l’importance du facteur humain quand il s’agit de trouver la meilleure adéquation entre les demandeurs d’emploi et l’offre, estiment les auteurs. L’intelligence artificielle doit être un outil complémentaire destiné à trouver la meilleure correspondance. Même si la technologie continue à évoluer, elle ne remplacera jamais le travail des recruteurs en chair et en os. En réalité, elle laissera beaucoup plus de place à l’aspect humain.

En renfort dans la recherche d’emploi

Pour plus de 60% des sondés, c’est cette aide à la recherche d’emploi qu’ils attendent avant tout de l’intelligence artificielle. Les conseils en matière d’orientation professionnelle obtiennent également un score élevé et sont cités par plus d’un répondant sur deux. Plus de 31% souhaitent également voir l’utilisation de systèmes automatisés et d’ordinateurs autodidactes augmenter dans les processus de recrutement et de candidature, car ils accélèrent et facilitent la recherche d’emploi. Près d’un sondé sur trois est ouvert aux conseils d’un système automatisé ou d’un robot si celui-ci peut les aider à trouver un travail.

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages