< Retour au sommaire

L’administratif et les réunions impactent la productivité davantage que les mails

Les tâches administratives superflues constitueraient la principale raison de la baisse de productivité, à en croire une enquête d’IPSOS. Des réunions inefficaces, des priorités mal définies et des processus internes complexes entravent aussi le travail des collaborateurs de PME belges. L’e-mail ne semble pas pointé du doigt.

Un peu plus de 40% des personnes belges interrogées pointent du doigt les tâches administratives inutiles comme principale raison d’un manque de productivité, soit une proportion largement supérieure à la moyenne européenne de cette étude.

Le flow d’e-mails ne constitue pas le principal sujet d’irritation du collaborateur de PME. En moyenne, il reçoit quelque 40 courriels par jour. Près de la moitié (38%) des personnes interrogées indiquent également qu’elles ne sont pas submergées chaque jour d’informations et d’e-mails. Bien au contraire, une large majorité (71%) indique que l’e-mail est l’outil le plus important pour mener à bien leur travail, suivi des appels téléphoniques (55%).

« Ces résultats en surprendront plus d’un, observe Marijke Schroos, responsable du marché PME chez Microsoft Belgique En effet, lorsqu’on évoque la perte de temps, on pense généralement aux mails. » Mais l’inverse apparaît donc: l’e-mail est considéré comme un outil important pour avancer dans son travail. »

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages