< Retour au sommaire

L’Accord de Paris sur le Climat offre des opportunités pour l’emploi

La mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le Climat pourrait accroître le produit intérieur brut de l’Union européenne d’1,1% et générer une croissance en matière d’emploi de 0,5%. C’est ce qui ressort d’un rapport rendu public par Eurofound, la fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail. La Belgique figure au rang des pays qui bénéficieraient le plus d’une transition écologique.

L’analyse réalisée montre que l’implémentation complète de l’Accord de Paris serait positive pour l’ensemble de l’Union européenne tant en termes de PIB que d’emploi. C’est principalement imputable aux activités d’investissement requises pour réaliser cette transition, ainsi qu’à l’impact de la réduction des dépenses d’importation de combustibles fossiles. L'évolution vers la production de biens d'équipement, tels que les équipements, les machines et les bâtiments, entraînera une augmentation notable de la demande de construction et de main-d'œuvre provenant de professions apparentées.

Au niveau national, l’étude prévoit que la Lettonie, Malte et la Belgique connaîtront la plus forte augmentation du PIB. Avec une croissance proche de 6%, la croissance projetée du PIB de la Lettonie est de loin la plus importante, en grande partie grâce aux investissements nécessaires dans l’efficacité énergétique et à la réduction des importations de combustibles fossiles par rapport au PIB.

La Belgique figure également parmi les pays qui connaîtront une augmentation sensible de l'emploi liée à la restructuration économique nécessaire à la mise en œuvre intégrale de l'Accord de Paris, ce qui entraînera une augmentation des dépenses de consommation dans des secteurs à forte intensité de main-d'œuvre tels que la vente au détail, l'hôtellerie et la restauration. Le produit intérieur brut de notre pays augmenterait de plus de 2% contre une moyenne européenne de 1,1%, indique l’étude. Les performances en matière de création d’emplois suivraient la tendance, souligne encore le rapport. La Belgique est, de tous les pays européens, celui qui en créera le plus: l’impact positif sur la création d’emplois serait de près de 1% par rapport à un scénario de base.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages