< Retour au sommaire

La maternité représente toujours un frein dans la carrière des femmes

Un tiers des femmes cadres vivent leur grossesse comme un obstacle professionnel. C’est ce que révèle une étude française. Au retour, certaines sont même écartées de prises de décisions auxquelles elles participaient avant.

A compétence égale, une association française qui fédère les professionnels du recrutement engagés contre les discriminations et pour la diversité, a interrogé près de 1.600 femmes, en grande majorité cadres (80%) dans le privé (93%) et très diplômées (59% ont au moins un Bac +5) sur leur vie professionnelle. Une forte proportion d’entre elles estime avoir été pénalisée par la grossesse, quand d'autres ont reporté ou renoncé à un projet d'enfant pour des raisons professionnelles (un tiers des mères de moins de 45 ans). 

Près d'un quart des mères interrogées affirment avoir été écartées de prises de décisions auxquelles elles avaient l'habitude de participer, à leur retour de congé maternité. En revanche, contrairement aux idées reçues, trois quart de ces mères n'ont pas modifié leur rythme de travail après une naissance, les moins de 30 ans sont même autant à l'avoir augmenté qu'à l'avoir réduit (9%). 
Des inégalités persistantes

Source: L’Express.fr

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages