< Retour au sommaire

La demande d’emploi reste orientée à la baisse en Wallonie

Le premier mois de l’année est à nouveau marqué par une diminution de la demande d’emploi en Wallonie sur base annuelle (- 2,8%), avec une diminution plus marquée pour les moins de 25 ans (-7,1%). Le taux de demande d’emploi s’affiche à 16,1% de la population active.

À fin janvier 2015, la Wallonie compte 188.468 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations et 23.152 jeunes en stage d’insertion professionnelle. Ensemble, ces personnes représentent 13,5% de la population active wallonne (indicateur de demande d’emploi). Parmi ces 211.620 personnes: 53% sont des hommes; 22% sont âgées de moins de 25 ans, 27% ont 50 ans et plus; 46% sont au plus diplômées de l’enseignement secondaire du 2ème degré; 27% sont inoccupées depuis moins de six mois et 39% depuis deux ans et plus.

À ces 211.620 D.E. demandeurs d’allocations et jeunes en stage d’insertion s’ajoutent 29.493 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 11.714 demandeurs d’emploi inscrits librement, pour un total de 252.827 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.). Ceux-ci représentent 16,1% de la population active wallonne (taux de demande d’emploi).

« Fin de droits »

Au mois de janvier, il a beaucoup été question des personnes en « fin de droits ». Il faudra attendre plusieurs semaines avant que ces personnes arrivent dans les catégories d’inscrits obligatoires ou d’inscrits libres. Le volume de ces deux catégories devrait donc augmenter. Il est trop tôt aujourd’hui pour mesurer précisément l’impact des évolutions réglementaires de ces derniers mois.

Demandeurs d’emploi inoccupés

Entre janvier 2014 et 2015, la demande d’emploi est en diminution de 2,8%, soit 7.341 personnes en moins. Entre décembre 2014 et janvier 2015, le nombre de D.E.I. est resté pratiquement stable (+ 0,2%). Cette baisse de la demande d’emploi sur base annuelle est plus perceptible parmi les femmes (- 3,4% à un an d’écart), que parmi les hommes (- 2,3%), chez qui la diminution est aussi plus récente (octobre 2014, alors qu’elle remonte à juin 2014 pour les femmes).

La diminution de la demande d’emploi reste la plus marquée parmi les personnes de moins de 25 ans (- 7,1%), suivies de celles âgées de 40 à moins de 50 ans (- 5,3%). Seuls les demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus voient leur volume croître à un an d’écart (+ 2,8%). Les tendances sont polarisées selon la durée de l’inoccupation. Des diminutions de volumes s’observent pour les personnes inoccupées depuis six mois à moins d’un an (- 11,1%) et depuis moins de six mois (- 7,7%). En revanche, la demande d’emploi augmente chez les personnes inoccupées depuis au moins un an (+ 2,4% entre un et deux ans, + 3,8% entre deux et cinq ans).

En janvier 2015, le Forem a géré 9.896 offres d’emploi, ce qui représente une baisse de 2,7% par rapport à janvier 2014. En outre, durant le mois écoulé, 7.761 offres reçues du VDAB et 552 offres d’Actiris ont fait l’objet d’une diffusion via le site du Forem.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages