< Retour au sommaire

La communication directe reste plébiscitée… même à l’ère du digital

Un employé sur deux passe au moins une heure par jour à communiquer avec ses collègues et le contact personnel reste le plus populaire pour 68% des répondants à une enquête réalisée par Protime. Celle-ci met aussi en évidence une perception du temps très différente entre les employés et leurs managers au sein d’une même entreprise.

Les employés auront par exemple plus tendance à penser en termes de tâches à accomplir, de planning, etc., alors que les managers vont penser en termes d’heures à prester, relèvent les auteurs de cette enquête menée auprès de mille employés au sujet de la perception du temps de travail et de la communication entre collègues.

A l’ère du digital, un répondant sur trois (36%) travaille encore souvent en face-à-face avec ses collègues. 29% affirment que le rapport travail en face-à-face/online est de l’ordre de 75/25. Et la plupart des répondants (39%) ont affirmé qu’ils préféraient travailler en face-à-face. Un quart des employés se disent cependant souvent dérangés par des collègues. Le contact personne reste de loin le canal de communication interne le plus populaire (68%), devant le recours aux outils online (28%). Le téléphone a largement perdu de sa superbe (8%).

Travailler ensemble génère immanquablement son lot de frustrations, montre encore l’enquête. 47% des employés disent n’avoir aucun aperçu de la contribution des autres, ce qui constitue la plus grande frustration. 41% estiment contribuer plus à l’entreprise que leurs collègues et, pour 39%, la récupération des informations (tel que des rendez-vous) est parfois floue et nécessite un éclaircissement.

Le top 3 des plus grandes frustrations en termes de communication sont

  1. La communication mal enregistrée au sein de l’entreprise (par mail ou par papier), ce qui provoque souvent des oublis (58%)
  2. En raison du stress ou de la pression dû au temps, la communication entre collègue est souvent faible (manque d’informations) ou incorrecte (55%)
  3. L’ambiguïté sur la contribution des autres collègues dans les travaux d’équipe (47%)

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages