< Retour au sommaire

Jours de grève: le gouvernement Michel va-t-il enrayer la spirale négative des records?

Sous le gouvernement Di Rupo, il y aurait eu 732.457 jours de grève, selon une compilation réalisée par Le Soir sur base des derniers chiffres de l'Office national des soins de santé (ONSS). Vu les mouvements du dernier trimestre, le quotidien estime que ce record pourrait être « battu » par l’équipe Michel.

Par jour de grève, il faut entendre une journée de grève observée par une personne, ce qui explique le caractère astronomique des chiffres présentés. D’après Le Soir, l’équipe Di Rupo, en place de décembre 2011 à mai 2014, serait la formation fédérale la plus touchée ces dernières années. Elle aurait subi à elle seule davantage de grèves que les quatre gouvernements précédents réunis.

Le gouvernement Leterme II (novembre 2009-avril 2010) avait connu 43.887 jours de grève. Sous Van Rompuy (décembre 2008-novembre 2009), il y en avait eu 161.840. Sous Leterme (mars-décembre 2008), on en a dénombré 227.932 et sous Verhofstadt III (premier trimestre 2008), il y en avait eu 35.704. Toutes les grèves ne sont toutefois pas dirigées contre le gouvernement fédéral, observe l’auteur de l’article, Bernard Demonty. Certaines peuvent être propres à une entreprise ou dirigées contre un autre niveau de pouvoir que le fédéral. D’autre part, outre le contexte économique difficile, l’équipe Di Rupo a été la plus stable de ces dernières années et il n’est donc pas étonnant statistiquement qu’elle ait subi davantage de grèves…

Source: Le Soir 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages