< Retour au sommaire

Jeunes diplômés: attention à vos processus de recrutement!

A peine 45% des jeunes diplômés se disent satisfaits de leur expérience du processus de recrutement en entreprise. C’est ce que met en évidence une étude publiée par Hay Group conduite notamment auprès de 450 jeunes à travers le monde. Elle pointe en particulier des modes de recrutement peu efficients et un écart de perception sur les compétences requises.

Majoritairement, les jeunes interrogés se plaignent du manque de communication et l’absence de retour sur leur candidature, ainsi que de processus de recrutements longs. Ainsi, un jeune diplômé sur quatre ne reçoit aucun retour suite à une candidature à un poste. Les jeunes diplômés remettent aussi en cause la façon dont les entretiens sont menés.

L’impact négatif peut aller au-delà de l’atteinte à l’image. Si l’on s’arrête à ceux qui ont une expérience très négative de leur processus d’embauche, 11% déclarent à cesser d’utiliser les produits ou services de l’entreprise. Familiers des réseaux sociaux et du web, ils peuvent même en faire écho auprès d’autres candidats potentiels avec pour résultat une dégradation de l’image de l’entreprise.

Quelque 450 dirigeants et DRH ont également été sondés. L’importance accordée aux compétences relationnelles et à l’intelligence émotionnelle est centrale pour les recruteurs: 85% d’entre eux déclarent que les jeunes diplômés qui ne développent pas de compétences émotionnelles et sociales, comme la conscience de soi, le contrôle de soi, l’empathie, l’influence et le travail en équipe, instaurent un climat néfaste dans leur équipe. A l’inverse, pour 70% des jeunes diplômés, ce sont les compétences techniques qui prévalent.

Source: focusrh.com

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages