< Retour au sommaire

Je pars en vacances et j’emporte… mon smartphone et mon laptop

Plus de quatre travailleurs sur dix (43%) restent joignables pour le travail pendant leurs vacances. Ils continuent à consulter leurs e-mails (26%) et/ou à répondre au téléphone (26%). Il n’est pas toujours simple de débrancher complètement la prise durant les congés.

Plus de la moitié des travailleurs (57%) choisissent de couper le cordon et de profiter de leurs vacances pour recharger complètement leurs batteries. C’est ce que nous apprend une enquête menée par Protime auprès de plus de 1.000 Belges francophones actifs professionnellement. Quelque 13% des travailleurs restent joignables par téléphone pour le travail pendant leurs vacances. Une proportion équivalente de répondants choisissent de ne répondre qu’aux appels les plus urgents.

Plus d’un quart des répondants (26%) ne délaissent pas leurs e-mails professionnels. Ils sont 7% à répondre à tous les courriers électroniques concernant le boulot, et 11% seulement aux e-mails qui doivent recevoir un suivi. Quelque 8% se contentent de prendre connaissance des e-mails.

Les travailleurs francophones restent disponibles pour leur travail non seulement pendant leurs vacances, mais aussi durant leurs loisirs (52%). Trois répondants sur dix optent spontanément pour cette disponibilité mais, pour 22% d’entre eux, c’est leur employeur qui leur impose (tacitement) de rester disponibles. Pour 15% des répondants, l'employeur souhaite au contraire qu’ils passent résolument en mode ‘offline’ après le travail. Quant aux 33% restants, ils optent délibérément pour une coupure complète.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages