< Retour au sommaire

Investir dans le bien-être est rentable

Un travailleur bien dans son emploi et heureux au travail serait aussi un travailleur plus productif, plus performant. L’argument est souvent avancé, et parfois même brandi telle une nouvelle religion, mais est-il avéré? Oui, nous dit une récente recherche de l’UCL.

Promouvoir le bien-être coûte à l’entreprise et relève d’une forme de responsabilité d’employeur, mais cela peut-il aussi générer une meilleure performance productive, commerciale et, in fine, comptable? Autrement dit: est-il « rentable » d’investir dans le bien-être des collaborateurs? C’est ce qu’a exploré une recherche académique menée par Nathalie Delobbe et Roxane De Hoe, respectivement professeur de GRH et assistante de recherche à la Louvain School of Management (UCL).

Cette recherche a été menée à la requête de la DiRACT, la Direction de la Recherche sur l’Amélioration des Conditions de Travail du S.P.F. Emploi, Travail et Concertation sociale. Les deux chercheuses se sont focalisées sur un secteur permettant d’isoler des business units travaillant avec des indicateurs de performance comparables, à savoir la grande distribution. Les résultats sont présentés en détails dans la première édition de HR Square en français.

Intéressé(e)? Demandez un numéro d’essai gratuit à Mélanie Boutriaux ou prenez contact par téléphone au 02/515.07.60. 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages