< Retour au sommaire

In memoriam - Bon vent, Jo…

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Jo Mattelé. Ancien DRH, fondateur du magazine RH Tribune et des congrès RH, et ancien secrétaire général de l’ADP BruBra (entre autres), il a été à l’origine de très nombreuses initiatives qui ont contribué à la professionnalisation de la gestion des ressources humaines en Belgique.

Né le 14 mars 1944, diplômé en sociologie, mélomane averti, Jo Mattelé a exercé pendant une vingtaine d’années différentes fonctions RH dans des entreprises comme UCB, Spadel et Generali. Il a ensuite œuvré durant plus de 15 ans à la professionnalisation de la fonction Ressources humaines en créant « Le Monde du Recrutement en BeLux », les congrès RH et le magazine professionnel RH Tribune. Il a été co-fondateur et actionnaire de HR Square (de fin 2002 à début 2006). Jo Mattelé a par ailleurs enseigné les ressources humaines à la Haute École Namuroise Catholique (HENaC), à l’ISC Saint-Louis et à l’Institut Cooremans. Il a exercé le secrétariat général de l’Association des Professionnels en Ressources Humaines (ADP) pour la région de Bruxelles et du Brabant, et a contribué au développement de HR Public réunissant les responsables RH du secteur public.

Au terme d’une carrière particulièrement riche et variée, Jo Mattelé avait décidé de passer le reste de son existence sous le soleil de Thaïlande, démontrant de manière éclatante qu’une fois venu le temps de la retraite, la clé de la réussite consiste à donner un sens nouveau à sa vie.

HR Square, l’ADP BruBra et HR Public s’associent pour reconnaître la contribution de Jo Mattelé à l’évolution de la GRH, à la création d’une véritable Communauté RH en Belgique et à la mise en réseau de tous ceux et celles qui sont passionnés par la gestion de l’humain dans un contexte de travail. Ensemble, nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Nous lui livrerons un dernier hommage dans l’édition de HR Square à paraître en janvier prochain.

Jo avait coutume de terminer ses éditoriaux en nous souhaitant: « bon vent! ». À notre tour, un peu orphelins aujourd’hui, nous lui disons:

Bon vent, Jo…

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages