< Retour au sommaire

Deux réunions sur trois seraient inutiles et constitueraient une perte de temps

Chaque semaine, les professionnels passent deux heures dans des réunions inutiles. Cette perte de temps a été évaluée à 541 milliards de dollars de ressources en 2019… un montant qui ne porte que sur les quatre pays où l’analyse a été menée: Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne et Suisse! Près de neuf réunions sur dix sont jugées inefficaces ou mal organisées.

Les outils de planifications Doodle sont désormais utilisés par plus de 30 millions de personnes chaque mois pour organiser presque 2,5 millions de réunions rapidement et facilement. Un volume qui donne une certaine légitimité à cette société (dont peu savent qu’elle est née en Suisse) pour commanditer un projet de recherche exhaustif pour examiner l’état actuel des réunions dans le lieu de travail.

Les données de plus de 19 millions de réunions ont été analysées et des entretiens ont été menés avec plus de 6.500 professionnels en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Les principales conclusions qui en ressortent sont les suivantes:

  • Le professionnel moyen est en réunion trois heures par semaine; deux tiers des réunions sont donc inutiles et constituent une perte de temps.
  • Au total, 24 milliards d’heures seront perdues l’an prochain à cause de réunions inutiles.
  • Plus d’un tiers des professionnels (37%) considèrent que les réunions inutiles sont ce qui coûte le plus à leur organisation.
  • 76% des professionnels préfèrent les réunions en face à face aux appels ou aux conversations vidéo.
  • Le matin est de loin le meilleur moment pour tenir une réunion: 70% des professionnels préfèrent les réunions entre 8 et 12 heures.

« Nous avons commandé ce rapport parce que nous voulions mieux comprendre ce qui fait une mauvaise réunion et comment cela affecte les employés au quotidien, commente Gabriele Ottino, CEO de Doodle. L’aspect positif, c’est que derrière de considérables conséquences financières se trouvent des problèmes simples qui peuvent facilement se régler. Établir un ordre du jour clair, n’inviter que les personnes concernées et planifier correctement les réunions peut facilement être mis en place et, si nous nous tenons à ces principes, il est clairement possible de faire d’énormes économies et de réduire le temps perdu et l’irritation des employés, ce qui profite à tout le monde. »

Les résultats sont accessibles via ce lien qui constitue un bel outil de benchmark pour faire évoluer les pratiques de son entreprise

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages