< Retour au sommaire

Deux Français sur trois déclarent aimer leur entreprise

Leur entreprise, 66% des Français disent l’aimer et ils y sont plus attachés en province (68%) qu’en Ile de France (57%) ou lorsqu’ils sont cadres (76% contre 64%). Qu’est-ce qui fait que l’on « aime » son entreprise? L’intérêt du travail prime (44%) sur l’autonomie et l’ambiance (28%), la rémunération, le respect de l’équilibre de vie (27%).

Ces résultats, fruits d’une enquête Opinion Way réalisée début septembre, ont été publiés à l’occasion de la journée « J’aime ma boîte » qui s’est tenue ce 1e octobre. Cette initiative, déjà dans sa 13e édition, vise à fêter l’entreprise en fédérant salariés et entrepreneurs autour de ce qu’ils partagent ensemble 253 jours de l’année, en vivant une journée pas comme les autres. L’enquête a porté sur un échantillon de 971 salariés, issus d’un échantillon de 2020 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de statut d’activité, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Si 58% des salariés français aiment leur boîte autant que l’an dernier ils sont 29% à l’aimer moins et pourtant ils sont 80% à estimer qu’il est important de pouvoir dire « J’aime ma boîte » et 65% considèrent qu’il est primordial de tisser des liens forts avec leur entreprise. Les organisateurs soulignent toutefois qu’il ne faut pas confondre le fait d’aimer sa boîte avec l’affirmation « J’aime l’entreprise », une différence très notable lors des premiers sondages en 2005 mais aujourd’hui la cote de l’entreprise grimpe puisque 63% des salariés français disent « aimer l’entreprise », cette entité économique avec laquelle ils étaient en désamour jusqu’alors...

Pour l’avenir et fort de cet attachement, 54% des sondés n’aimeraient pas changer de boîte, quand ils sont 33% à vouloir se mettre à leur compte; ce qui peut traduire une certaine fidélité envers l’entreprise, ou bien à l’inverse, une appréhension au changement d’environnement. Toutefois, seuls 42% des salariés français estiment que leur entreprise prend en compte et valorise leurs initiatives. 84% des salariés savent qu’ils contribuent à la réussite de leur boîte, sentiment qui atteint 94% des salariés de TPE! Une distorsion notable entre grandes entreprises et TPE qui persistent puisque 73% des salariés de TPE sont fiers de leur entreprise (contre 54% dans les grands groupes). 75% des salariés estiment qu’ils ont des devoirs envers leur entreprise et 84% dans les TPE.

72% des salariés déclarent avoir besoin de se sentir aimés de leur patron (et 76% de leurs collègues) pour être efficace au travail. A l’inverse, seulement 6% pensent ne pas avoir besoin de ressentir cela au travail pour être efficace; la qualité des interactions sociales au sein de l’environnement de travail est donc perçue comme ayant un effet positif sur l’efficacité. La moitié des Français déclarent aimer son boss, chiffre qui grimpe à 67% dans les TPE.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages