< Retour au sommaire

Deux Belges sur trois souhaiteraient pouvoir définir eux-mêmes la composition de leur package salarial

Plus de deux Belges sur trois se disent satisfaits de leur salaire, une satisfaction qui, dans l’ensemble, continue à évoluer positivement. Une proportion comparable souhaiterait pouvoir intervenir dans la composition de cette enveloppe, alors que 92% des travailleurs n'ont pas voix au chapitre dans ce domaine.

Ces constats ressortent de l'enquête annuelle de SD Worx menée auprès de 2.500 travailleurs. Les travailleurs reconnaissent percevoir un salaire dans la moyenne du marché par rapport à leurs tâches et à la rémunération des collègues. Quelque 66% d'entre eux souhaitent disposer d'un plus grand droit de regard dans la composition de leur enveloppe salariale, alors qu'ils ne sont qu'une petite minorité à disposer effectivement de cette faculté.

À la question de savoir ce qu'ils changeraient à la composition de leur package salarial, les travailleurs répondent 'Davantage de cash et moins d'avantages' (12,8%) et 'Davantage de temps libre et moins d'avantages extralégaux' (11,2%). Ils sont 8,7% à désirer échanger une partie de leur cash contre davantage de temps libre.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages