< Retour au sommaire

Des signes positifs d'amélioration pour les travailleurs âgés et les jeunes sur le marché du travail

Bénéficiant du renforcement de l'activité économique, les indicateurs relatifs au marché du travail et à la situation sociale dans l'Union européenne continuent de s'améliorer progressivement, indique la Commission européenne. Le nombre de personnes ayant un emploi dans l'UE a augmenté de 2% par rapport au premier trimestre 2013. Les taux d'emploi ont progressé pour toutes les catégories de la population, mais de façon plus notable pour les travailleurs âgés.

C’est ce qu’on peut lire dans le numéro de septembre 2015 de la Revue trimestrielle de l'emploi et de la situation sociale. Dans l'UE, le PIB a augmenté de 0,4% au cours du deuxième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent et de 1,9% entre les deuxièmes trimestres de 2014 et 2015. Globalement, le nombre de personnes ayant un emploi continue de progresser, avec des hausses des taux d'emploi pour toutes les catégories de la population, mais surtout pour les travailleurs âgés et les jeunes.

Comparé à son niveau le plus bas, observé au cours du premier trimestre 2013, le nombre de personnes ayant un emploi dans l'UE a augmenté de 2%, ce qui représente 4,5 millions de personnes en plus. Entre les premiers trimestres 2014 et 2015, le nombre de personnes engagées avec un contrat permanent a augmenté de 1,9 million, le nombre de salariés embauchés sous contrat temporaire de 815.900 et le nombre de travailleurs à temps plein de 1,7 million, une hausse qui a dépassé l'accroissement de 535.000 personnes enregistré chez les travailleurs à temps partiel.

Les taux d'emploi ont progressé pour toutes les catégories de la population, mais de façon plus notable pour les travailleurs âgés. Les taux de chômage poursuivent le recul, lent mais constant, enregistré depuis le milieu de l'année 2013. Les taux d'emploi des jeunes continuent d'augmenter et, sur l'année, le nombre de chômeurs dans cette catégorie de la population a reculé de manière significative de 448.000 personnes dans l'UE, ce qui s'est traduit par un taux de chômage des jeunes de 20,4% en août 2015. Le taux de chômage de longue durée a commencé à décroître au premier trimestre 2014, mais est resté élevé au cours du premier trimestre 2015, à près de 5% de la population active. Comparé au premier trimestre 2014, le taux des personnes au chômage depuis plus de deux ans a enregistré un recul modeste – le premier depuis 2008. Néanmoins, près de 12 millions de citoyens de l'Union sont au chômage depuis un an, et parmi eux, plus de 7 millions sont sans emploi depuis plus de deux ans.

« Les améliorations récentes observées sur le front de l'emploi sont encourageantes, en particulier en ce qui concerne les travailleurs âgés de plus de 55 ans et les chômeurs de longue durée, commente Marianne Thyssen, commissaire pour l'emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs. Ces catégories rencontrent souvent de grosses difficultés pour réintégrer le marché du travail et nécessitent une attention particulière. Le mois dernier, j'ai proposé d'accroître l'aide fournie aux 12 millions de chômeurs de longue durée en Europe. J'ai bon espoir que le Conseil approuve notre proposition, qui peut contribuer à faire encore progresser les taux d'emploi des chômeurs de longue durée avant la fin de l'année. »

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages