< Retour au sommaire

Déplacements domicile-travail: comment résoudre le casse-tête?

Ne manquez pas notre dossier publié dans HR Square n°28 des mois de mai et juin 2019, avec le regard d’Isabelle Thomas (UCLouvain), de Christophe Pauwels (SPF Mobilité & Transports), Julie Rigo (CEPAG), Nicolas Thémelin et Morgane Merveille (Claeys & Engels) et Xavier Tackoen (Espaces-Mobilités). GSK Vaccines et Sibelga partagent leur expérience et les solutions mises en place.

Le nombre d’heures avec plus de 100 kilomètres de files cumulées sur les autoroutes belges est passé de 854 heures en 2011 à 1.588 heures en 2018, d’après Touring Mobilis. Cette saturation amène les automobilistes à davantage emprunter les routes secondaires où le trafic augmente ainsi que les temps de parcours. Les heures de pointe s’allongent avec une intensification constante du trafic entre 10h et 15h. Le Tomtom Traffic Index classe Bruxelles et sa périphérie en huitième position du classement des villes les plus embouteillées d’Europe avec une congestion automobile croissante.

Ces données sont reprises dans l’étude que consacrent Xavier May, Thomas Ermans et Nils Hooftman au régime de la voiture de société, et dont nous présentons les principales conclusions. En 2015, le Bureau fédéral du Plan a réalisé des calculs révélant qu’à politique inchangée, le nombre total de voyageurs-kilomètres augmenterait de 11% à horizon de 2030. Cela signifierait une baisse de la vitesse moyenne sur le réseau routier belge de 24% aux heures de pointe et de 10% aux heures creuses, pointe le SPF Mobilité & Transports dans une récente publication. En 2030, il faudra donc 25 minutes de plus pour parcourir une distance de 50 km aux heures de pointe et 5 minutes de plus aux heures creuses.

Plus d’un travailleur sur trois jugerait ses déplacements entre le domicile et le travail contraignants, d’après une enquête récente d’un prestataire de services RH. Et cette proportion passerait à quasi un sur deux quand on travaille à Bruxelles. Aujourd’hui, la problématique fait tache d’huile et concerne aussi les autres villes du pays : Anvers, Gand, Liège, Namur,… et même Louvain-la-Neuve. C’est peu dire que gaspiller son temps dans les bouchons génère du stress. Ainsi, une partie importante des employeurs sondés par le SPF Mobilité & Transports considèrent que les problèmes de mobilité affectent le bien-être de leurs travailleurs: 28% des travailleurs seraient concernés au niveau belge, 57% à Bruxelles. Et les collaborateurs qui considèrent leurs trajets comme embêtants sont aussi plus enclins à quitter leur employeur volontairement. Les RH ont donc tout intérêt à agir sur ce front.

C’est la raison pour laquelle HR Square a mis la thématique à l’agenda d’un de ses séminaires, dont vous lirez le compte-rendu dans l’édition n°28 des mois de mai et juin 2019. Demandez un numéro d’essai gratuit à Nathalie Dierickx ou prenez contact par téléphone au 0474/97.07.43. Pour devenir membre du réseau HR Square et ne manquer aucune de nos éditions, contactez également Nathalie. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à l’intégralité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages