< Retour au sommaire

Comment faire pour que la diversité fonctionne?

La diversité et sa valeur ajoutée en entreprise font l’objet de nombreux propos naïfs: la diversité serait ainsi, par définition, bénéfique pour la créativité, la productivité ou la rentabilité de l’organisation. Mais il n’y a pas d’automatisme. La question est donc la suivante: comment faire en sorte que la diversité « fonctionne »? La réponse tient au degré d’inclusion au sein d’une équipe ou d’une organisation, comme le montre le large dossier que consacre HR Square à la thématique de la diversité et de l’inclusion.

En effet, nous explique Katleen De Stobbeleir, professeur associée à la KU Leuven et à la Vlerick Business School, les études montrent que la diversité conduit à de meilleures performances dans la moitié des cas… et à de moins bonnes performances dans l’autre moitié des cas. Autrement dit: au-delà de l’impératif moral ou idéologique d’y travailler, la diversité ne se suffit pas à elle-même pour générer un retour sur investissement.

Pour que la diversité « fonctionne » et produise des résultats positifs pour les individus et pour l’organisation, il faut assurer un degré d’inclusion au sein d’une équipe ou d’une organisation: il faut faire « quelque chose » avec la diversité qui est présente, et qui est de plus en plus naturelle au sein des grandes organisations internationales. Si, dans une entreprise, même diverse, tout le monde est censé se comporter de la même manière, la diversité perd de sa substance.

Comment travailler la diversité et l’inclusion? Pour éclairer la question d’expériences concrètes, la Diversity Managers Association of Belgium (DMAB) qui réunit les Diversity Managers d’entreprises de premier plan dans différents secteurs, a organisé le 15 mai dernier sa première conférence. Objectif: partager les bonnes pratiques et les « tips & tricks » pour aider à prendre action. On y a parlé de quotas, de stéréotypes et biais inconscients, de rôles modèles, de l’accueil de collègues en situation de handicap, de religion sur les lieux de travail, et de bien d’autres choses. HR Square était présent et vous trouverez dans l’édition de septembre-octobre 2018 un large compte-rendu des échanges, enrichi de plusieurs autres apports dont ceux de Katleen De Stobbeleir, de Pierre Leman (Novartis) et d’Inger Verhelst (Claeys & Engels).

Pour découvrir les enseignements de notre dossier et pouvoir les mettre en application dans votre entreprise, lisez HR Square n°24. Demandez un numéro d’essai gratuit à Jens Ottoy ou prenez contact par téléphone au 0483/33.80.68. Pour devenir membre du réseau HR Square et ne manquer aucune de nos éditions, contactez Nathalie Dierickx. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à l’intégralité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages