< Retour au sommaire

Burn-out: comment le prévenir et quel accompagnement proposer?

Le thème était au programme du séminaire organisé par HR Square le 22 mars dernier. Dans notre édition de ce mois de mai, vous pourrez en lire le compte-rendu avec, en particulier, le regard du philosophe, Pascal Chabot, qui incite les DRH à s’intéresser au 'travail réel', et celui du psychiatre, Dirk De Wachter, qui nous encourage à pouvoir « accepter de rater davantage ».

Le burn-out, c’est la maladie des temps modernes, pour ne pas dire « à la mode ». Au point qu’il devient difficile d’en prendre la pleine mesure et d’effectivement aider les personnes qui en souffrent. Il faut bien se dire que le vrai burn-out reste rare, mais les travailleurs à risque voient leur nombre augmenter. Le vrai burn-out demeure rare, mais il est très grave. Il importe donc, en tant que responsable RH, d’être sensibilisé à la problématique, d’en comprendre les véritables ressorts, et de se préparer à agir en bonne intelligence, que ce soit en prévention ou dans la phase d’accompagnement des personnes touchées, dans l’interaction avec les spécialistes habilités à sa prise en charge. On le voit: on est loin des conseils basiques que proposent la presse féminine ou les ouvrages de consultants surfant habilement sur l’épuisement professionnel…

Avant d’être une pathologie individuelle, le burn-out serait peut-être d’abord et avant tout une pathologie de civilisation, révélatrice de notre rapport au progrès et de nos conceptions actuelles du travail. C’est la thèse que défend le philosophe Pascal Chabot, aussi co-auteur du documentaire Burning Out – Dans le ventre de l’hôpital. Pendant deux ans, le réalisateur belge Jérôme le Maire a suivi le personnel de l’unité chirurgicale dans l’un des plus grands hôpitaux de Paris. Il montre comment l’organisation du travail, bien qu’extrêmement sophistiquée, est devenue pathogène. Une illustration de la surchauffe qu’on peut aussi observer dans d’autres secteurs où l’embrasement menace.

A l’occasion de ce séminaire organisé le 22 mars dernier à Kinepolis Bruxelles, HR Square a proposé aux responsables RH de visionner ce documentaire, puis d’écouter l’analyse de Pascal Chabot et d’en débattre avec lui. Quatre organisations sont aussi venues témoigner de leurs initiatives en matière de prévention et d’accompagnement du burn-out: le CHC à Liège, AGC Automotive Europe, SWIFT et Jessa Ziekenhuis dans le Limbourg. La journée s’est conclue avec l’exposé magistral du psychiatre Dirk De Wachter, auteur de Borderline Times — La fin de la normalité.

Lisez ce dossier dans HR Square n°22 des mois de mai-juin 2018. Demandez un numéro d’essai gratuit à Jens Ottoy ou prenez contact par téléphone au 02/515.07.60. Pour devenir membre du réseau HR Square et ne manquer aucune de nos éditions, contactez Nathalie Dierickx. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à l’intégralité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages