< Retour au sommaire

Bloquer les mails professionnels en dehors des heures de travail ferait plus de mal que de bien

L’interdiction généralisée d'envoyer ou de répondre à des mails de travail après les heures de bureau entraîne une diminution du bien-être et une augmentation du stress, plutôt qu’un bien-être supérieur et moins de stress comme on aurait pu s’y attendre. C’est ce que met en évidence une récente étude de la Business School de l'Université du Sussex.

Si noble soit l’intention, une interdiction générale de répondre aux courriels de travail après les heures de bureau ou pendant le week-end entraîne chez certains collaborateurs encore plus de stress et un sentiment de perte de contrôle. « La manière dont les employés gèrent leurs mails professionnels doit correspondre à leur personnalité et à leurs objectifs personnels, explique Emma Russell, psychologue et chargée de cours principale en gestion à la Business School de l’Université du Sussex, auteur de l’étude. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent avoir le sentiment qu’ils gèrent de façon adéquate leur charge de travail. »

Pour les travailleurs ayant par exemple une tendance aux émotions négatives ou à l’anxiété, une interdiction des courriels professionnels en dehors des heures de bureau peut avoir un impact néfaste. Ils ont alors l'impression de ne pas avoir le contrôle sur le nombre croissant de messages qui arrivent dans leur boîte mails.

L'étude a analysé les différences individuelles dans la manière dont les employés traitent les courriels de travail et comment cela contribue à la réalisation d'objectifs personnels. Il en ressort que ces derniers poursuivent un des quatre objectifs suivants lorsqu’ils répondent à leurs courriels professionnels: manifester de l’intérêt pour les autres, effectuer leur travail de manière efficace, maintenir leur bien-être et contrôler leur travail. Selon l'objectif recherché, ils vont gérer leurs emails différemment. La priorité des objectifs est étroitement liée à la personnalité de la personne.

Une personne aimable ou agréable, par exemple, attachera une grande importance à se préoccuper des autres. Elle préférera donc réagir rapidement, mais aussi faire attention au langage et au ton du mail.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages