< Retour au sommaire

Augmentations salariales record depuis des années

Les salaires de base ont augmenté de 3,9% par rapport à l’année dernière. Il s’agit de l’augmentation la plus importante depuis cinq ans, relève Hudson. Cette croissance est due à l’indexation plus élevée l’année passée, mais également au pourcentage que les organisations ont octroyé en plus de l’index, plus précisément 1,7%. Rémunération variable collective et rémunération flexible ne cessent de gagner en popularité.

D’après les auteurs de l’étude, plusieurs facteurs expliquent pourquoi l’augmentation salariale a été si importante cette année: on retrouve, d’une part, la croissance économique et la hausse du taux d’emploi. D’autre part, la guerre des talents qui règne en permanence, combinée à la conjoncture positive, renforce la concurrence sur le marché du travail. Il y a donc beaucoup de pression sur le salaire fixe, aussi bien pour garder des talents que pour en attirer de nouveaux.

L’année dernière, la rémunération variable dans le package salarial a encore pris de l’importance. La tendance observée depuis plusieurs années se poursuit. Le bonus collectif CCT 90 devient de plus en plus populaire, au détriment des bonus individuels traditionnels.

La nouvelle prime bénéficiaire, fiscalement avantageuse (en place depuis le 1er janvier 2018), a également beaucoup de succès. Cette prime permet d’accorder une partie ou la totalité des bénéfices engrangés pendant l’année comptable à tous les travailleurs d’une entreprise sous un régime fiscal avantageux et avec des démarches administratives limitées. L’étude a révélé que toute une série d’organisations de différents secteurs avaient rapidement commencé à utiliser cette prime et qu’encore plus d’entreprises y travaillaient en ce moment. Durant les prochaines années, cette prime bénéficiaire deviendra un élément important pour compléter la rémunération variable.

Rémunération flexible

En outre, de plus en plus d’organisations adoptaient un plan de rémunération flexible. Grâce à ce plan, les employés ont la possibilité de composer eux-mêmes une partie de leur package salarial. Une organisation sur cinq a actuellement un plan de rémunération flexible et une sur trois a l’intention de mettre en place un plan de ce genre. Il existe de grandes différences entre les différents types de plans présents sur le marché. Certains employeurs offrent un éventail de possibilités, d’autres limitent le choix à un ou deux des avantages les plus demandés par les employés.

Dans les différents plans, on peut échanger, d’une part, des composantes pécuniaires (partie du salaire brut, 13e mois, rémunération variable et/ou budget additionnel) et, d’autre part, la voiture de société contre d’autres composantes du salaire. La voiture de société reste également au centre des choix qui peuvent être faits, outre les autres solutions de mobilité comme, par exemple, un vélo, un abonnement pour les transports en communs ou une carte essence. D’autres possibilités qui reviennent fréquemment sont le GSM/smartphone, la tablette, le portable, les jours de congé et/ou les assurances complémentaires (allocations familiales extra-légales, indemnités pour l’épargne-pension individuelle,...)

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages