L’absentéisme continue d’augmenter

Et, comme attendu, Securex constate une forte augmentation des absents de longue durée. Dans le secteur privé, 41% sont malades pendant plus d’un an. Cette augmentation s’observe tant chez les travailleurs âgés que chez les jeunes. Le vieillissement des travailleurs n’explique donc pas tout. Au cours des six premiers mois de 2018, 7 travailleurs sur 100 étaient absents pour cause de maladie ou en raison d’un accident de la vie privée lors d’une journée de travail moyenne.

Que pensent les candidats des méthodes de présélection en recrutement?

L’Escape Game semble être la méthode présentant la plus forte attractivité auprès des candidats, mais reste peu appliqué — et peu applicable en présélection de masse —, et rien ne dit qu’elle est fiable. L'Entretien Vidéo Différé est globalement apprécié des recruteurs... mais pas par les candidats! Les questionnaires de personnalité et tests d'aptitude demeurent la meilleure solution à ce jour pour évaluer le potentiel réel des candidats.

Le package salarial flexible gagne en popularité chez les employés, mais pas encore chez les employeurs

Plus de la moitié (57%) des employés souhaitent pouvoir contrôler les avantages extralégaux qui leur sont offerts et déterminer le contenu de leur package salarial. Cette volonté n'est cependant pas prise en compte, puisque la grande majorité des employeurs (91%) ont encore un contrôle absolu sur la rémunération de leurs employés. Les Belges sont toutefois plus satisfaits de leur package salarial que le reste des employés européens.

Le racisme sur le lieu de travail demeure un problème

D’après des experts participant à un récent séminaire syndical organisé par la CES et l'ETUI, les travailleurs européens sont encore régulièrement exposés au racisme et à la xénophobie sur leur lieu de travail, Le racisme ne prend pas toujours la forme d'une discrimination subtile, mais peut aussi se manifester par des abus délibérés. Des représentants des syndicats ont partagé leurs expériences et ont débattu des mesures à prendre pour s'attaquer à ce problème.

Un travailleur sur cent est confronté chaque semaine à du harcèlement sexuel au travail

Un an après le lancement du #MeToo (et de son équivalent francophone #BalanceTonPorc), le harcèlement sexuel au travail est toujours d’actualité, montre une enquête d’IDEWE auprès de 45.000 travailleurs. Au cours des 6 derniers mois précédant le moment où ils ont répondu à l’enquête, 8,3% des travailleurs y ont été confrontés au moins de temps à autre.

Un salarié européen sur trois est mécontent de la qualité de son management

Les causes de ce mécontentement sont variées. Les salariés s’inquiètent par exemple du fait que leur supérieur hiérarchique les connaît « à peine » (13%) ou pas suffisamment bien pour percevoir leur plein potentiel (37%). Plus d’un sur dix n’a « aucune confiance » en la qualité de sa direction (12%). Parmi les autres causes de mécontentement professionnel, on trouve le sentiment d’insécurité ou le fait de se sentir mal à l’aise au travail.

Réintégration des malades de longue durée: le CNT émet des propositions d’amélioration

Le Conseil national du travail a émis un avis, une évaluation et des propositions d'amélioration en matière de réintégration des malades de longue durée. Il estime notamment que l’approche et la vision de la réintégration doivent être nettement plus positives. Le Conseil relève ainsi que la vision du « jobs deal » du gouvernement Michel en matière de réintégration au travail ne correspond pas à la sienne.

L’aspiration de carrière principale des futurs diplômés du supérieur? L’équilibre de vie

Google reste, et de loin, l’employeur préféré de nombreux futurs diplômés. C’est ce que montre la dernière enquête publiée sur la Belgique par le cabinet international Universum qui a sondé 8.129 étudiants en fin de deuxième cycle dans vingt universités et hautes écoles (essentiellement en école de commerce, en ingénierie, en IT et en sciences de la vie). L’enquête livre également un éclairage sur leurs aspirations.

Les carrières deviennent (tout doucement) plus longues

Au fil des dernières années, une série d'évolutions modérément positives se marquent dans le domaine de la participation des travailleurs âgés au marché du travail. Tant le taux d'activité que le taux d'emploi des 55-64 ans ont augmenté, de même que l'âge de sortie du marché du travail. Les performances de la Belgique restent toutefois médiocres par rapport au niveau international.

Le décalage entre enseignement et marché du travail s'accentue, à en croire les employeurs

Ils sont deux sur trois à le dire: la difficulté à pourvoir les postes vacants est plus frappante que jamais. L'une des causes principales identifiées est le décalage entre ce que propose l'enseignement et les besoins du marché du travail. Cette fracture est plus nette au sud (75%) qu'au nord du pays (52%). Mais d'après 44 % des employeurs, le manque de main-d'œuvre technique et scientifique y contribue aussi.

Des entreprises s’engagent contre les violences domestiques et lancent le réseau CEASE

En Belgique, plus d’une femme sur trois est victime de violences entre partenaires au cours de sa vie. Ce fléau représente un coût humain mais aussi financier, en termes de protection sociale, d’accompagnement médico-légal et de perte de productivité pour les entreprises. Le réseau CEASE — auquel participent ENGIE et SMart en Belgique — vise à contribuer à la lutte contre les violences conjugales.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages