< Retour au sommaire

Stop au PowerPoint!

Auteur:Nicolas Beretti
Editeur:Dunod , 201 pages.
ISBN:978-2-10-074574-6
Prix:€16
Il faut l’admettre: à ce jours, le monde n’a pas encore réussi à se débarrasser de sa profonde addiction au PowerPoint. Ce livre invite à explorer d'autres pistes.

C’est Paul Broeckx, alors vice-président des ressources humaines du groupe Nestlé, qui avait coutume de dire que, le plus souvent, « PowerPoints are both powerless and pointless ». Entrepreneur, fondateur du studio d’innovation BrainsWatt et co-fondateur de la plateforme de finance participative StayHome, Nicolas Beretti n’est pas loin de partager le même avis. « Des réunions d’entreprise aux mariages, les présentations PowerPoint sont devenues un tel automatisme qu’on ne réalise plus les dégâts qu’elles provoquent », ironise-t-il. Imaginez un instant Martin Luther King, illustre l’auteur: « Une seconde avant de se lancer dans son fameux discours, il se tourne vers un écran géant et demande au public: ‘C’est bon, tout le monde arrive à lire? Peut-on baisser un peu la lumière? Voilà… merci. Bon, alors, je commence. Comme vous pouvez lire sur cette slide, j’ai fait un rêve… »

Aujourd’hui, Microsoft estime à 30 millions le nombre de présentations PowerPoint créées chaque jour dans le monde, soit près de 347 par seconde. « 30 millions de salles obscures, tous les jours, pleines de gens qui s’ennuient… On imagine la perte de productivité des entreprises concernées. » Au point qu’en Suisse s’est créé un parti anti-PowerPoint qui a estimé que l’utilisation de ce logiciel en Europe représentait une perte annuelle de 110 milliards d’euros! « En tant qu’outil, disons-le, PowerPoint n’est en rien maléfique, souligne Nicolas Beretti. Le problème initial provient de son hégémonie: puisque tout le monde utilise PowerPoint, alors tout le monde utilise PowerPoint. »

Mais sa plus grosse critique porte sur le fait que le logiciel agit comme une prison cognitive: « Toute la façon d’agir de PowerPoint consiste à vous construire un cadre favorisant un relâchement de votre esprit critique et une atrophie de vos capacités d’imagination. En outre, il met en place une scénographie de la puissance qui stérilise toute velléité d’échanges, de débat, bref, de créativité. » Or, non, PowerPoint n’est pas la seule solution pour présenter des idées et des images ou pour animer une réunion. Et l’auteur conseille simplement d’apprendre à parfois ne pas l’utiliser.

Dans cet ouvrage, Nicolas Beretti détaille comment PowerPoint manipule votre façon de percevoir, d’analyser et de traiter l’information et vous apprend à appliquer les clés pour pouvoir surmonter les problèmes que pose de manière systématique le logiciel si vous tenez absolument à continuer à l’utiliser. Il interroge aussi: peut-on travailler mieux, réfléchir mieux et présenter mieux sans PowerPoint? Sa réponse est résolument oui, argumentée de la présentation d’autres outils permettant d’apporter une plus-value importante dans votre travail.  

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages