< Retour au sommaire

Repenser le management

Auteur:Daniel Martin-Gelot
Editeur:Editions Maxima , 176 pages.
ISBN:978-2-84001-776-9
Prix:€26,50
Dans Repenser le management, Daniel Martin-Gelot invite à apprendre à naviguer au-delà des cartes managériales du monde connu.

La montée en puissance de la société de l’information, catalysée par les outils numériques, a introduit une nouvelle forme de complexité qui aurait dû aiguiser la conscience managériale. Or, non seulement il n’en est rien mais le fossé se creuse entre un modèle de société hyper connectée et un mode de management à l’ancienne, figé dans une logique du « cause à effet » qui s’obstine à changer les éléments du système (personnes, fonctions, périmètres, organigramme...) plutôt que son mode de fonctionnement.

Au-delà de la question des outils, des méthodes et autres processus, c’est plus encore celle des barrières psychosociologiques qui doit être posée, estime Daniel Martin-Gelot, ancien directeur de l’informatique des sociétés d’un groupe de grande distribution, puis directeur du développement, membre du comité directeur de l’activité conseil et ingénierie d’un groupe industriel international. Il a ensuite cofondé et préside la société de conseil Aerial.

Dans ce contexte et à contre-courant de la pensée dominante, le propos de ce livre n'est pas d'expliquer comment changer les structures à travers d’illusoires « réorganisations », mais comment les faire mieux fonctionner pour réconcilier trois des dynamiques vitales de l'entreprise : celle qui produit, celle qui vend et celle qui innove.

Pour y parvenir, Daniel Martin-Gelot montre comment utiliser la « force du système » afin de solliciter les acteurs opérationnels, où qu’ils soient et quelle que soit leur fonction, et comment modifier les interactions des blocs constitutifs de l’entreprise afin de transformer l'organisation, privée ou publique, en « accélérateur de flux » constamment à la recherche de nouveaux équilibres. En expliquant comment dépouiller la relation hiérarchique de tous ses oripeaux (influence et autorité, négation de la complexité, appât de la récompense, etc.), il plaide aussi en faveur d'une dynamique humaine différente et infiniment plus positive pour l’entreprise comme pour ses collaborateurs.

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages