< Retour au sommaire

#QVG - A la recherche de la Qualité de Vie Globale

Auteur:Jean-Denis Budin & Jean-Christophe Anna
Editeur:Les Éditions du CREDIR , 191 pages.
ISBN:978-2-36701-148-6
Prix:€20
La Qualité de Vie au Travail (QVT) est devenue une préoccupation majeure pour les organisations. Et pourtant, même les plus vertueuses sont confrontées à une véritable énigme: des collaborateurs qui flanchent, quels que soient leur âge ou leur métier. Pour Jean-Denis Budin et Jean-Christophe Anna, la QVT ne suffit plus: l’équilibre d’un individu ne se limite pas à son activité professionnelle. Raison pour laquelle ils ont développé un concept plus large, celui de Qualité de Vie Globale (QVG).

« Chez les salariés, les situations de souffrance, au contraire de ce que nous pensons habituellement, ne sont pas uniquement générées dans des contextes de relative indifférence de leurs employeurs, observent Jean-Denis Budin et Jean-Christophe Anna. Les entreprises qui ont développé des systèmes avancés de promotion de la Qualité de Vie au Travail, dûment labellisés ou récompensées, ne sont pas à l’abri d’arrêts maladie pour épuisement de leurs meilleurs éléments. »

D’autres facteurs, qui ne dépendent pas des conditions de travail ou du bien-être dans l’entreprise, peuvent perturber notre équilibre et provoquer des situations d’épuisement psychologique et/ou physique. Dans le cadre du CREDIR, structure composée de dirigeants en activité et d’experts multidisciplinaires qui accompagnent des professionnels en situation de souffrance ou d’effondrement, ils ont pu valider que ces situations ont rarement pour unique raison des conditions de travail non épanouissantes. Ce qui les a amenés à formuler une nouvelle recommandation: celle d’envisager de façon globale toutes les sphères d’existence de l’individu.

Cette recommandation se matérialise dans une équation: #QVG = Santé + #QVT + #QVHT. Autrement dit: la Qualité de Vie Globale repose sur l’équilibre de trois composantes, la santé (un professionnel ayant un problème de santé qui, par exemple, altère sa faculté de récupération par le sommeil va manquer d’énergie pour faire face à ses tâches professionnelles et personnelles), la qualité de vie au travail, bien sûr, mais aussi la qualité de vie hors travail, à savoir la vie affective et familiale ainsi que nos engagements associatifs, les sports que nous pratiquons, etc.

Le livre de Jean-Denis Budin et Jean-Christophe Anna prend le temps d’explorer tous les contours de ces trois composantes et de définir ce qu’elles englobent en s’appuyant sur des études scientifiques et des exemples puisés dans les expériences partagées par des professionnels en souffrance. « De cette équation idéale naît aussi la prise de conscience de l’urgence à mettre aujourd’hui en place des dispositifs de prévention, afin d’anticiper des évolutions que nous savons incontournables », notent-ils. Une large place est donnée à l’analyse de l’impact des outils numériques sur nos vies, et pas uniquement leur usage professionnel, mais aussi les usages extra-professionnels. Au final, l’enjeu est bien celui-là: reprendre le contrôle de nos vies…

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages