< Retour au sommaire

Manager par les équilibres

Auteur:Jérôme BALLARIN
Editeur:Editions Vuibert , 224 pages.
ISBN:978-2-311-62127-3
Prix:€17
Manager par les équilibres, c’est, pour Jérôme Ballarin, faire de l’équilibre de vie de chaque collaborateur un levier de transformation et de performance pour l’entreprise.

Transformation permanente des marchés, accélération du temps, montée en puissance du digital, aspirations des nouvelles générations : l’entreprise vit des bouleversements économiques et humains d’une ampleur sans précédent. Face à ces profonds changements, elle doit adopter un management par les équilibres, c’est-à-dire miser sur l’équilibre de vie de ses collaborateurs comme levier de performance et de transformation. C’est la thèse développée par Jérôme Ballarin qui, après avoir exercé des responsabilités dans de grandes entreprises comme Ernst & Young, Accenture et Danone, dirige aujourd’hui une société de conseil accompagnant les entreprises face aux défis du mieux-vivre au travail.

« L’être humain est un écosystème qui trouve son équilibre dans une pluralité de sphères d’épanouissement, qu’elles soient professionnelle, artistique, familiale, sportive ou spirituelle », souligne-t-il, en appelant à une nouvelle écologie de l’individu dans laquelle ce dernier sera pensé de façon globale, et plus seulement de façon parcellaire en fonction de ses différentes dimensions sociales: « salarié au travail », « consommateur », « parent », « citoyen », etc.

Dans une première partie, l’auteur détaille pourquoi les entreprises doivent mettre en place le management par les équilibres, non pas pour des raisons éthiques ou philosophiques, mais pour des motifs économiques. « Le management par les équilibres représente une troisième vie du management après le management par les objectifs, mis en exergue dans les années cinquante, puis le management par les compétences, dans les années nonante, indique-t-il. Il se révèle rentable économiquement: des études chiffrées et des analyses plus qualitatives le démontrent. Des dirigeants d’entreprises, grandes et petites, le confirment… »

Ensuite, il n’esquive pas la question de comment traduire cette ambition en actions concrète et ce, à différentes échelles: à l’échelle managériale, à l’échelle de l’organisation du travail, à l’échelle des services mis à disposition des collaborateurs ou encore à l’échelle des travailleurs eux-mêmes. « Des entreprises avant-gardistes montrent le chemin en luttant, par exemple, contre une certaine culture du présentéisme. Ces entreprises mettent en place des organisations du travail respectueuses de la vie personnelle de leurs collaborateurs, répondant à la demande de flexibilité choisie exprimée par un nombre croissant de salariés. Réunions plus efficaces, régulation de l’utilisation des e-mails, télétravail, horaires flexibles, telles sont quelques-unes des pistes concrètes pour améliorer la vie quotidienne de millions de salariés. »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages