< Retour au sommaire

Manager le travail à distance et le télétravail

Auteur:Daniel Ollivier
Editeur:Editions Gereso, 255 pages.
ISBN:978-2-35953-440-5
Prix:€22
Le management à distance s’impose progressivement dans les entreprises et dans les administrations comme une pratique stratégique, en même temps que d’autres évolutions. Boîte à outils et conseils en matière de savoir-être pour plus d’efficacité managériale.

Le management à distance connaît un essor considérable avec le développement du télétravail qui va se poursuivre puisque, d’après l’auteur, 50% des emplois seront télétravaillables à l’horizon 2030. Mais d’autres évolutions expliquent le développement progressif du management à distance: le développement de la transversalité qui décloisonne les structures et apporte de la fluidité aux modes de fonctionnement, la logique de concentration-décentralisation qui vise à réaliser des économies d’échelle ou encore, bien sûr, la révolution numérique qui offre des outils collaboratifs permettant de s’affranchir du temps et de l’espace.

Le livre de Daniel Ollivier, directeur associé de THERA Conseil, cabinet spécialisé dans le domaine de l’efficience managériale et de la conduite des changements à forte implication humaine, propose notamment un diagnostic permettant de bien déterminer le contexte situationnel, en rappelant notamment qu’il existe différentes formes de travail justifiant un management à distance : le travail à domicile, le travail nomade, le salarié délocalisé chez le client, le travail en télé-centre ou espace de co-working, le travail sur des sites multiples,… « Il n’y a pas de situation identique pour les managers animant une équipe à distance. Chaque cas est particulier, souligne l’auteur. En prenant en charge sa fonction, le premier réflexe d’un manager doit être de situer les enjeux auxquels il sera confronté. Comprendre la complexité à laquelle il doit faire face. À la complexité de la distance se cumulent souvent d’autres niveaux de difficultés qu’il doit prendre en compte dans ses pratiques managériales. Nous pensons à la dimension culturelle et linguistique, mais aussi à la dimension technologique et temporelle. »

Le manager doit être capable de passer outre ses habitudes pour construire la relation de confiance qu’impose le management à distance, stimuler l’engagement individuel et le sentiment d’appartenance à une équipe. En effet, « si le manager à distance doit gérer les différentes facettes de la distance, il est aussi confronté à deux autres problématiques: optimiser la gestion de son temps car celle-ci de fait devient de plus en plus contrainte et difficile à maîtriser dans une culture organisationnelle sans cesse plus réactive, et répondre aux aspirations des collaborateurs et aux attentes individuelles par un accompagnement personnalisé. »

Dans ces configurations, la confiance est la clé de voûte de la réussite, indique encore Daniel Ollivier. La confiance doit être réciproque et partagée au sein de l’équipe. Elle concerne en premier lieu, le manager et chacun de ses collaborateurs mais elle doit irriguer dans le fonctionnement quotidien les relations inter-personnelles.

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages