< Retour au sommaire

L'entreprise disruptée

Auteur:Emmanuelle Blons
Editeur:Éditions Dunod, 192 pages.
ISBN:978-2-1007-814-61
Prix:€23
Nombre d’entreprises ont déjà anticipé l’aspect technologique de la montée en puissance de l’intelligence artificielle (IA), mais peu se préparent sous l’angle humain. Or, l’IA promet la disruption des métiers, des pratiques professionnelles, des schémas organisationnels, nous dit Emmanuelle Blons pour qui les RH ont un rôle fondamental dans la construction de nouveaux modes de travail plus adaptés à ce futur émergent.

Ces dernières années ont vu naître une sorte de « mini-industrie » de rapports tentant de cerner l’impact des technologies numériques et de l’Intelligence Artificielle sur l’avenir de l’emploi et des métiers, relève fort à propos Sébastien Graff, DRH d’InVivo Group, dans la préface de l’ouvrage. « De la disparition des caissières à la fin des chirurgiens, on a d’abord parlé du remplacement par les machines et les algorithmes des tâches manuelles ou cognitives répétitives pour passer ensuite aux tâches intellectuelles supérieures. Beaucoup d’interrogations, peu de certitudes et une tendance certaine aux prévisions apocalyptiques. »

Sans nier que la montée en puissance de l’Intelligence Artificielle confronte l’entreprise à des choix fondamentaux, et à une réflexion éthique et responsable, Emmanuelle Blons aborde la question avec sérénité, sans céder aux fantasmes, en mettant l’accent sur l’anticipation et l’expérimentation qui sont les clés d’une transformation réussie vers l’entreprise apprenante. « Les progrès de l’IA se font à une vitesse foudroyante, et on assiste même actuellement à un certain emballement, explique-t-elle. Il est cependant indispensable, voire salutaire, de mener une réflexion sereine et rationnelle, afin de repérer les opportunités tout autant que les risques de l’Intelligence Artificielle, de rassurer les employés et l’encadrement, et démystifier les représentations biaisées. »

En effet, en tant que professionnels des ressources humaines, il serait facile de se laisser entraîner dans le bruit médiatique et adhérer au clivage « travailleurs contre machines », mais cela reviendrait à oublier le rôle fondamental que les DRH joueront dans la construction de nouveaux lieux de travail, et d’activités mieux adaptées dans un futur émergent, indique l’auteur. Anticiper et comprendre les bouleversements actuels et à venir, est la seule façon de pouvoir agir, et non subir.

Un récent rapport du Boston Consulting Group (BCG) le souligne d’ailleurs: l’Intelligence Artificielle n’est pas uniquement un sujet technologique. C’est d’abord un sujet pour les RH. « L’accompagnement autour du développement de l’IA est essentiel. Sans un accompagnement solide, il y aura des résistances, des refus qui empêcheront de tirer tous les bénéfices de l’IA. Pour pouvoir la déployer, il sera indispensable de savoir créer un climat serein autour de ces nouvelles technologies. »

Après avoir cadré ce dont on parle quand il est question d’intelligence artificielle, Emmanuelle Blons explique en quoi, selon elle, la DRH doit être accompagnateur de la transformation IA (notamment dans la collaboration homme-machine ou dans l’intégration de cette transformation dans le dialogue social). Dans une troisième partie, elle explore comment s’appuyer sur l’IA pour gérer les RH, posant la DRH comme un « laboratoire et modèle du déploiement de l’IA. »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages