< Retour au sommaire

Le Mix Organisation

Auteur:Jacques Jochem, Hervé Lefèvre
Editeur:Eyrolles, 149 pages.
ISBN:978-2-212-55998-9
Prix:€25
Jacques Jochem et Hervé Lefèvre livrent une méthode pour mieux comprendre le fonctionnement de l'entreprise et son influence sur ses performances.

Appréhender la complexité grandissante des organisations humaines est devenu un enjeu crucial. Dans le livre Le Mix Organisation, Jacques Jochem et Hervé Lefèvre, tous deux polytechniciens et consultants en management, proposent une grille de lecture originale permettant de mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise et l’influence de ce fonctionnement sur ses performances. Leur hypothèse? Dans toute entreprise cohabitent quatre formes d’organisation: tribale, mécaniste, transactionnelle, holistique. Chacune a sa logique, ses valeurs de référence, ses sources d’énergie privilégiées ainsi que ses bonnes pratiques.

L’organisation « mécaniste », par exemple, est centrée sur le fonctionnement interne, taylorien et bureaucratique. L’engagement est y est faible, mais discipliné. La forme « tribale », quant à elle, fait passer le bien-être de la communauté avant la finalité économique. L’engagement y est fort et exclusif. L’organisation « transactionnelle » est celle qui réagit fortement aux évolutions et stimulations du dehors, professionnalisme et compétitivité y étant développés. Chaque entreprise, voire chaque sous-ensemble de l’entreprise, les marie suivant une configuration qui lui est propre, ce qu’ils qualifient de « mix organisation ». Ce mix, volontaire ou subi, est plus ou moins harmonieux et sert plus ou moins ses enjeux de performance.

Dans ce « mix organisation », la forme aujourd’hui la moins développée est celle qu’ils ont baptisée « holistique ». Celle-ci se base sur l’auto-organisation et l’autonomie. Aux yeux de Jacques Jochem et d’Hervé Lefèvre, c’est aussi la plus prometteuse car elle privilégie la performance collective et durable et crée un contexte de travail stimulant, favorisant épanouissement personnel et innovation. Sa singularité majeure: faire plus confiance aux hommes, managers et collaborateurs, qu’aux systèmes pour faire face à la complexité irréversible atteinte à la fois par l’environnement de l’entreprise et par son fonctionnement interne.

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages