< Retour au sommaire

Le manager et les 40 valeurs

Auteur:Maurice Thévenet
Editeur:Éditions EMS, 232 pages.
ISBN:978-2-37687-084-5
Prix:€22
Au travers de 40 valeurs, le professeur Maurice Thévenet propose un trajet d’apprentissage en matière de management, au départ d’une conviction: « Le management s’apprend et nécessite des théories pour ce faire. Apprendre le management, c’est apprendre à regarder, nous dit-il. On n’a jamais fini de faire l’effort d’élucider le mystère des personnes et de leurs comportements. »

Dans un environnement économique et social en mouvement permanent, marqué de changements plus ou moins subis ou brutaux, suivant des tendances lourdes, parfois aussi soumis à des modes éphémères, il peut être salutaire de s’inscrire dans un temps long. C’est ce que propose Maurice Thévenet, professeur à Essec Business School, en revenant sur 17 ans de chroniques mensuelles publiées entre les années 2000 et 2017 dans RH Info, portail français des ressources humaines. Au travers de plus de 200 de ces récits, il s’est ainsi posé comme observateur attentif et passionné de l’évolution du management.

Ce livre se compose de courts textes, organisés autour des 40 valeurs identifiées par l’auteur. Ces valeurs sont regroupées autour de trois principes fondamentaux qui aident le manager à se représenter sa mission. Tout d’abord, « le manager n’est pas Lucky Luke, nous dit l’auteur. Il n’est pas un pauvre manager solitaire. Ce n’est pas le premier de la bande qui conduit sa troupe en lui frayant un passage avec sa machette au milieu des lianes, des serpents et des moustiques dans la jungle inhospitalière. Le manager se situe toujours dans un secteur, une entreprise, une institution, c’est-à-dire une raison d’êtres, des objectifs, des contraintes d’emplois et de ressources, des équipes. »

Ensuite, « le problème du manager, c’est les autres: le manager a cette caractéristique d’être finalement évalué sur l’action des autres. » A la différence de ce que vendent beaucoup d’ouvrages managériaux, Maurice Thévenet est convaincu que la prise en compte des autres est première à un management pertinent et efficace. Enfin, « le manager est un acteur: c’est celui qui agit, mais aussi celui qui joue des rôles. Le premier évident, le manager doit surtout travailler au second. Ces rôles doivent être compris et assumés. »

Ces 40 petits textes peuvent se lire dans le désordre, au gré de leurs titres accrocheurs: « Management et magie », « Faut-il supprimer l’enseignement du management? », « La solution du management à distance, c’est… le management de proximité », « La dynamite des groupes », « Manager son patron », « La gnaque » ou encore « L’authenticité authentique »… « Le manager parfait n’existe pas plus que le parent parfait, souligne l’auteur. Mais il peut toujours s’améliorer, travailler sur ses pratiques, être plus conscient et plus pertinent. Cela vient généralement avec l’âge pour la plupart d’entre nous, mais l’apprentissage du management permet simplement de mûrir plus vite, d’accélérer le processus, d’assumer cette mission de manière plus juste: c’est justement à cela que servent les valeurs. »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages