< Retour au sommaire

Le Codéveloppement professionnel et managérial

Auteur:Anne Hoffner-Lesure & Dominique Delaunay
Editeur:Éditions EMS, 315 pages.
ISBN:978-2-37687-140-8
Prix:€24
La formation traditionnelle se fonde sur une approche normative relevant du « Voilà comment ils doivent faire » ou « Voilà ce qu’ils doivent savoir ». Le Codéveloppement apporte une rupture radicale dans cette logique descendante et prend au sérieux cette réalité selon laquelle « me savoir sauvage des exécutants est aussi important que le savoir savant de leurs dirigeants ».

La méthode des groupes de Codéveloppement professionnel et managérial, conçue par deux Canadiens de Montréal, Claude Champagne et Adrien Payette, est née du besoin des managers de se former à partir de problèmes réels, issus du terrain, et vécus par les participants. La méthode crée un climat et un processus qui permettent de s’impliquer, de réfléchir activement sur sa pratique, et de faire évoluer ses propres modèles d’action. Il s’agit d’une révolution pédagogique et culturelle puisque l’on ne se forme plus à partir d’un savoir qui descend mais à partir de la confrontation bienveillante avec ses pairs.

Depuis 2004, formés par Adrien Payette, les auteurs de ce livre, Anne Hoffner-Lesure et Dominique Delaunay, se sont passionnés pour cette approche novatrice qu’ils ont beaucoup pratiquée. L’enthousiasme des participants, le plus souvent des managers d’entreprise, à tout niveau, les a convaincus qu’il y avait là une richesse à partager. Ils ont notamment créé, en 2007, l’Association française du Codéveloppement professionnel (www.afcodev.com) pour promouvoir l’approche, et en 2008 le Centre européen du Codéveloppement professionnel et managérial (www.cecodev.fr) pour d’une part former des animateurs de Codéveloppement et d’autre part concevoir des interventions en entreprises intégrant le Codéveloppement.

Le Codéveloppement procède de quelques idées simples et justes qui sont détaillées dans ce livre: chacun est le plus expert pour trouver la bonne solution aux difficultés qu’il rencontre; pour résoudre un problème, le professionnel doit d’abord l’identifier, c’est-à-dire le nommer, mettre des mots sur ses différentes composantes, et prendre conscience de la manière dont celles-ci s’emboitent les unes dans les autres; il doit en outre s’inclure dans la difficulté à résoudre; la gestion est affaire de « tour de main » qui ne répond pas à des principes rigides, mais relève du cousu main, et parfois de la haute couture.

Si la démarche se veut « modeste, réaliste, concrète », elle n’en constitue pas moins une révolution, concluent les auteurs. « Permettre à ceux qui se forment d’être pleinement acteurs, apportant de nouvelles dimensions de sens par l’entraide et la responsabilité personnelle, redonner confiance au manager qui ne se reproche plus de ne pas avoir de solution évidente dans la complexité, casser les excès de taylorisation qui différencient si souvent ceux qui savent et ceux qui appliquent, susciter un engagement et un enthousiasme renouvelé. »  

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages