< Retour au sommaire

La créativité n’est pas un jeu

Auteur:Michel GIBERT
Editeur:Editions L'Harmattan , 143 pages.
ISBN:978-2-343-04993-9
Prix:€15
La créativité, on en parle beaucoup. Mais que représente-t-elle pour vous? Michel Gibert pousse la réflexion pour l'ancrer dans celle du sens du travail

La créativité représente un concept générique qui recouvre des modes de réflexion, d’appréhension du réel et des modes de travail très différents : un ingénieur qui évolue dans un laboratoire de recherche, un compositeur de musique, un écrivain font-ils appel aux mêmes processus mentaux ? « Il y a des formes différentes de créativité, mais dans les définitions, il manque toujours une dimension essentielle fondamentale qui en constitue le caractère commun, le noyau : la réalisation, explique Michel Gibert, psychologue de formation intervenant dans les problématiques d’évolutions pour les entreprises et les individus. Etre créatif, c’est réaliser quelque-chose. » A partir de là, l’auteur montre que la créativité n’est pas un jeu. « Quel que soit le domaine dans lequel elle s’applique, elle exige du travail, de la concentration et de la technique. » 

Dans son voyage pour comprendre la créativité, identifier les différentes phases du processus créatif et ouvrir une réflexion sur les attitudes personnelles, Michel Gibert ne s’est pas lancé seul. Il a fait appel, autour de lui, à des gens qui créent - dont une directrice du développement RH -, chacun dans leur domaine, chacun à sa manière. Il ne leur a pas demandé de théories, ni d’envolées lyriques, mais simplement de lui décrire leur travail, d’où viennent les idées, comment ils opèrent au quotidien, quelles sont leurs contraintes et leurs satisfactions.  

Pour l’auteur, l’enjeu dépasse d’ailleurs la simple perspective d’innovation. « Quel que soit le travail, et même le plus humble, quelle que soit l’activité personnelle, même la plus simple, il est important qu’ils puissent être porteurs d’implication, d’échanges, de valorisation. Ce qui est important, c’est surtout d’éviter l’enfermement psychologique, social, moral. Retrouver sa part de créativité, c’est retrouver une part essentielle de sa vie. » L’intérêt ? « Cela apporte du sens au travail et cette notion de sens est au coeur de toutes les problématiques de motivation, d’intérêt et, a contrario, de dépression et de souffrance au travail. » Et si vous n’êtes pas « créatif » au sens fort, Michel Gibert incite à l’optimisme : « Cultivez simplement ce qui fait la valeur et le sens de la créativité : le refus de la routine, les échanges et l’implication… »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages